ACTUS LOCALESECONOMIE

100 000 Fcfp d’aide pour connecter les entreprises

Le conseil des ministres a validé la création d’un dispositif d’aide à la connexion des entreprises. Un montant plafonné à 100 000 Fcfp viendra aider les petites entreprises pour leurs dépenses en matériels ou travaux de raccordement à Internet. La gestion du dispositif a été confiée à la direction générale de l’économie numérique (DGEN).

Dans le cadre du plan d’action du gouvernement, le conseil des ministres a décidé de mettre en place un dispositif d’aide à la connexion des entreprises (ACE) en Polynésie française.Ce nouveau dispositif a pour objectif de favoriser et d’encourager le raccordement des entreprises polynésiennes à l’Internet. En effet, si le taux de connexion des grandes entreprises polynésiennes est de 100%, celui des petites entreprises de moins de 10 salariés atteint avec beaucoup de peine les 72%. Par ailleurs, de fortes disparités géographiques existent et ces dernières sont également constatées dans certains secteurs d’activité. Autant d’éléments qui témoignent d’un potentiel d’amélioration dans l’accompagnement des entreprises polynésiennes dans leur transition numérique. Cette aide intervient sur la base d’un cofinancement des frais relatifs aux dépenses liées aux équipements et installations nécessaires au raccordement Internet. Le plafond du montant de l’aide est fixé à 100 000 Fcfp, et celle-ci ne pourra excéder 70% des frais engagés par l’entreprise. La gestion de ce dispositif d’aide à la connexion des entreprises (ACE) en Polynésie française, sera assurée par la direction générale de l’économie numérique (DGEN). Elle assurera l’instruction et le suivi des dossiers de demande d’aide à la connexion des entreprises polynésiennes.

Retrouvez l’intégralité du compte rendu du conseil des ministres ci-dessous.

Article précedent

Lewis Laughlin, le « king » du Te Aito

Article suivant

La politique de la famille au-delà des clivages politiques

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

100 000 Fcfp d’aide pour connecter les entreprises