ACTUS LOCALESCULTURE

120 artisans au Heiva Rima’i

Le président Edouard Fritch, a procédé, vendredi matin, à l’ouverture de la 28ème édition du Heiva Rima’i, sur le site d’Aorai Tini Hau à Pirae. Cet évènement, organisé du 24 juin au 17 juillet par le comité organisateur des expositions artisanales de « Tahiti i Te Rima Rau » , est soutenue par le Pays et notamment par le service de l’artisanat traditionnel.

Ce salon est devenu, au fil des ans, un rendez-vous incontournable, aussi bien pour les artisans que pour le public. Le président a salué les artisans qui relèvent à chaque fois les défis consistant à la fois à conserver un patrimoine ancestral, à transmettre un savoir-faire aux jeunes générations mais aussi à s’engager dans une démarche de recherche de créativité toujours plus importante. Il a également rappelé qu’il fallait proposer un produit de qualité mais aussi une commercialisation adaptée. C’est la raison pour laquelle le gouvernement entend travailler, en étroite collaboration avec les artisans, à la mise en place d’un label qui seul peut permettre de préserver et de protéger les productions originelles et les savoir-faire propres à chaque archipel. L’artisanat traditionnel participe au développement économique du Pays et constitue en outre une source de revenus importante pour de nombreuses familles polynésiennes. Le thème choisi cette année pour le Heiva des artisans, « le foyer Polynésien : Utuafare Maohi », met en exergue l’importance du milieu familial. Un espace dévoilant une maison polynésienne, décoré de tifaifai ainsi que de coussins colorés entreposés sur des peue confectionnés par les artisans des Australes, est notamment présenté. Des rideaux fabriqués à partir de coquillages des îles Tuamotu et des pots de plantes suspendus en macramé sont également exposés. Le Heiva Rima’i regroupe plus de 120 artisans, qui représentent tous les archipels de la Polynésie. Des concours, des séances de massages traditionnels et de tatouages, ainsi qu’une exposition de plantes sont également organisés durant la semaine. Les visiteurs pourront également apprécier une exposition de poupées fabriquées à partir de matières traditionnelles. Le Heiva Rima’i est ouvert au public du lundi au dimanche de 9 heures à 18 heures.

D’après communiqué.

Article précedent

Honuatere : le tourisme a son magazine

Article suivant

Gabilou le 16 avril à l’Olympia

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

120 artisans au Heiva Rima’i