ACTUS LOCALESPOLITIQUE

135 millions Fcfp pour aménager la Pointe Vénus

Le ministre du Tourisme a présenté mercredi les travaux d’aménagement du site de la Pointe Vénus, à Mahina, engagés par le service du tourisme pour améliorer les conditions d’accueil du public. Pour mener à bien le projet le Pays prévoit une enveloppe de 135 millions de Fcfp.

Ces travaux, qui s’inscrivent dans la continuité des opérations réalisées ces deux dernières années, sont menés en étroite collaboration avec le conseil municipal de Mahina et comprennent des chemins piétonniers « historiques », un farepotee, des plantations, des installations sanitaires et des douches. Une signalétique d’interprétation permettra de mieux apprécier et découvrir ce lieu marquant, présentant une histoire riche (pré-européenne et européenne), dans un environnement de valeur et d’une grande popularité. Le site de la Pointe Vénus pourrait ainsi devenir un des lieux publics aménagés les plus importants de la côte Est. Outre la population locale qui vient en nombre s’adonner aux plaisirs de la plage, ce lieu est également très fréquenté par les touristes, notamment dans le cadre du produit « tour de l’île de Tahiti ». Les travaux consistent à aménager, dans un premier temps, le remblai Nord-Est en une zone de stationnement structurée et paysagère d’une superficie de 6900 m², accompagnée sur sa zone littorale d’une promenade touristique avec cheminements piétonniers. La capacité de stationnement du site sera de 125 places de véhicules légers, dont 5 pour des PMR (personnes à mobilité réduite), avec également 3 places de bus. Une extension de 10 mètres linéaires du ponton existant sera réalisée afin de permettre le développement des activités nautiques « tourisme bleu », notamment dans le cadre des excursions vers les motu de la zone proposée par les professionnels du tourisme lagonaire. Enfin, une esplanade de qualité de 500 m² sera réalisée afin de mettre en valeur le phare de la pointe Vénus. Côté plage, au Sud-Ouest du site, sera installé un point de vente destiné à des activités commerciales de proximité : vente de glaces, produits alimentaires à emporter, location de matériels nautiques (palmes-masques-tuba, paddle, produits de plage). En complément, une zone récréative pour enfants sera mise en place côté plage. L’objectif final du projet consiste donc à réhabiliter ce site majeur, à lui redonner sa dimension prépondérante dans le paysage touristique, propice à la promenade et à la découverte du site, et permettant une utilisation pratique ainsi qu’une plus grande facilité de gestion des lieux. Le montant total des travaux envisagés est estimé à 135 millions Fcfp.

 

Compte Rendu Du Conseil Des Ministres Du Mercredi 22 Juin 2016 by Fred Ali

Article précedent

Le Pays fait le point sur ses investissements aux Marquises

Article suivant

L'oeuvre de Christo sur le lac d'Iseo, victime de son succès

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

135 millions Fcfp pour aménager la Pointe Vénus