ACTUS LOCALESECONOMIE

17SUD Composite startupper Total de l’année au fenua

Trois jeunes entrepreneurs locaux ont été récompensés mercredi soir dans le cadre du challenge startupper de l’année lancé par Total. Le 1er prix a été attribué au projet de Manuarii Poulain, 17SUD Composites, pour la production de matériaux composites 100% made in fenua à faible impact environnemental.

77 inscrits, 14 finalistes et finalement 3 lauréats du challenge startupper de l’année lancé par Total. L’objectif de la société pétrolière est de donner un coup de pouce à des projets innovants et utiles à travers 55 pays dans le monde, dont la Polynésie. Les projets ont été jugés en fonction de leur impact social et sociétal, de leur caractère innovant et du potentiel de développement.

Sur le fenua, les noms des lauréats ont été dévoilés mercredi soir. La première place a été attribuée à Manuarii Poulain et son projet 17SUD Composites. Il s’agit de produire du composite 100% made in fenua. Ce matériau innovant est utilisé dans les projets industriels et architecturaux. 17SUD Composites s’engage à une conception durable allant jusqu’à  la valorisation des déchets de productions et à l’utilisation de matières premières issues de la biochimie et des biotechnologies. La première place octroi à la jeune entreprise une aide financière de 1,5 millions de Fcfp, un an d’accompagnement par l’incubateur Prism et une campagne de communication. Manuarii Poulain pourra également présenter son projet aux grands jurys mondiaux de Total qui désigneront six grands gagnants parmi les 55 pays participants. Ce label « grands gagnants » permet la mise en relation avec des incubateurs parisiens.

La deuxième place et également le « coup de cœur féminin » ont été attribués à Yacenda Verdet de Manaearth visant à la conception de contenants biodégradables à compostables à partir de plantes locales. Le but étant de remplacer les assiettes, barquettes et couverts en plastique. Manaearth gagne 900 000 Fcfp ainsi qu’un diagnostique de son projet, la mise en place du plan d’action sur six mois et l’accès à des formations « 5 matinées pour entreprendre ».

Et enfin la troisième place est revenue à Valentin Barsinas de Destinations Marquises. Son village « en immersion » vise à valoriser le patrimoine culturel et naturel des Marquises et à défendre un « tourisme authentique ». Destinations Marquises gagne 600 000 Fcfp et le même accompagnement que le deuxième lauréat.

Article précedent

Cookies

Article suivant

Jamel Debbouze débarque vendredi soir à Tahiti

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

17SUD Composite startupper Total de l’année au fenua