ACTUS LOCALESJUSTICE

18 mois ferme pour avoir enlevé une enfant

Le tribunal correctionnel de Papeete a condamné mardi un trentenaire à 18 mois de prison ferme pour avoir enlevé une enfant alors qu’il cambriolait une maison.

L’affaire jugée mardi devant le tribunal correctionnel de Papeete est ancienne puisque les faits remontent au 25 août 2013. Ce soir là, Vaihaunui, alors âgé de 27 ans, s’était introduit dans une maison de Mahina pour y rafler ce qu’il pourrait y trouver. Une spécialité pour cet homme qui affiche 11 condamnations à son casier judiciaire, la plupart pour vols, et qui comparaissait en tant que détenu dans une autre affaire. Ce soir d’août, le butin de Vaihaunui était pourtant bien différent. Saoul, il n’avait rien trouvé de mieux que d’enlever une fillette de 9 ans. C’est elle qui a d’ailleurs donné l’alerte. Déposée dans le jardin de son domicile alors que son ravisseur retournait à l’intérieur, elle était allée réveiller son père pour lui dire qu’un homme était rentré dans sa chambre et l’avait sorti dans le jardin. Le père était immédiatement sorti et avait réussi à identifier Vaihaunui. Le tribunal a bien tenté de comprendre le geste de l’accusé mais sans succès. Sans avocat, les yeux fixés au plafond, le solide gaillard s’est contenté de confirmer les déclarations qu’il avait faite devant les gendarmes après avoir été interpelé. « Je voulais voler de l’électronique mais vu que je n’ai pas trouvé j’ai pris la fille » expliquait-il alors. Pour le procureur de la République les choses sont simples. Dans ses réquisitions il a demandé qu’une lourde peine soit appliquée au prévenu expliquant que « Soit c’est un voleur qui a eu un moment d’égarement, soit c’est un prédateur sexuel qui s’est révélé ce soir là ». Le tribunal a suivi ses réquisitions et Vaihaunui a été condamné à 18 mois de prison ferme.

Article précedent

Hubert Moreau « la prison doit rester l’exception »

Article suivant

Kalin à la barre pour recel d’abus de bien sociaux

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

18 mois ferme pour avoir enlevé une enfant