ACTUS LOCALESECONOMIE

345 millions pour accompagner les entreprises

© Présidence

© Présidence

Le ministre de la Relance économique, Teva Rohfritsch, et les organisations patronales, hors Medef, se sont réunies vendredi matin pour travailler sur « l’atelier 3 » du plan d’actions économiques. Cet atelier était consacré aux mesures d’accompagnement des entreprises avec une enveloppe de 200 millions Fcfp pour l’aide à l’équipement, 100 millions Fcfp pour l’aide aux commerces de proximité et 45 millions Fcfp pour des appels à projets sous forme de concours.

Vendredi matin, le ministre de la Relance économique, Teva Rohfritsch, et les organisations patronales présentes ont travaillés sur les mesures d’accompagnement des entreprises figurant dans le plan d’actions économique du Pays. L’atelier s’est penché sur trois mesures : l’aide aux petites entreprises, la revitalisation du commerce de proximité et les appels à projets. L’aide aux petites entreprises consiste en une aide à l’équipement pour une enveloppe totale de 200 millions Fcfp. Cette aide à l’équipement interviendra dans le contexte d’une création ou d’un développement d’une entreprise. Une commission, composée du ministère et des organisations patronales, examinera les dossiers dépassant le seuil d’un million de Fcfp. En dessous de ce seuil, c’est la direction générale des affaires économiques qui s’en chargera. La revitalisation du commerce de proximité bénéficiera d’une enveloppe de 100 millions Fcfp. Cette aide viendra soutenir des travaux ou un nouveau projet à hauteur de 5 millions Fcfp, comme l’explique Teva Rohfritsch.

Le ministre de la Relance économique explique que ces aides financeront les projets jusqu’à 50% et seront donc des compléments à des prêts de la Sofidep. La troisième mesure se fait sous forme d’appels à projets. Un concours sera mis en place en ciblant trois secteurs : l’agro durable, l’économie circulaire et le numérique. Teva Rohfritsch indique que les projets seront jugés sur leur capacité à mettre un produit sur le marché.

L’atelier se réunira de nouveau avant la fin du mois dans l’optique de démarrer les dispositifs dès le mois de juillet. Deux autres ateliers vont démarrer durant le mois de juin : Sur la mise à disposition du foncier du Pays pour les projets et sur l’incitation à la création d’entreprise.

Article précedent

Fritch reçoit une délégation de la CFDT

Article suivant

Tauhiti Nena content d’avoir été « écouté »

1 Commentaire

  1. Brigitte Audhuy
    4 juin 2016 à 10h30 — Répondre

    … incitation à la création d’entreprise, c’est bien . Cependant , il serait peut-être judicieux d’aider celles qui ont des difficultés à payer le TROP de charges!

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

345 millions pour accompagner les entreprises