INTERNATIONAL

45.000 combattants de l'Etat islamique tués ces deux dernières années

Washington (AFP) – Quelque 45.000 combattants du groupe Etat islamique ont été tués en Irak et en Syrie depuis que la coalition anti-EI dirigée par les Etats-Unis a commencé ses bombardements il y a deux ans, a affirmé mercredi, le général américain qui la commande.

« Nous estimons que sur ces 11 derniers mois, nous avons tué environ 25.000 combattants ennemis. Si on y ajoute les 20.000 que l’on estime tués précédemment, cela fait 45.000 ennemis de moins sur le champ de bataille », a affirmé le général Sean MacFarland lors d’une conférence de presse.

Un drapeau du groupe Etat islamique sur la route qui mène à Minbej, dans le nord de la Syrie, le 23 juin 2016. © AFP

© AFP/Archives DELIL SOULEIMAN
Un drapeau du groupe Etat islamique sur la route qui mène à Minbej, dans le nord de la Syrie, le 23 juin 2016

Article précedent

Syrie: Moscou annonce une suspension partielle des frappes autour d'Alep

Article suivant

Au coeur de l'été à Paris, une aide alimentaire pour les plus démunis

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

45.000 combattants de l'Etat islamique tués ces deux dernières années