ACTUS LOCALESECONOMIEEMPLOI

6e conférence économique : le Pays et les patrons en brainstorming

Rendez-vous biannuel des acteurs économiques polynésiens depuis 2016, la conférence économique en est à sa 6e édition.  Elle s’est ouverte ce lundi matin à la présidence, et restituera ses travaux mercredi.

Après le discours d’ouverture d’Édouard Fritch, cette première journée a débuté par le traditionnel point de conjoncture présenté par Claude Periou de l’IEOM et Nicolas Prudhomme de l’ISPF. Ils ont peint un tableau économique optimiste de la Polynésie : croissance du PIB, du chiffre d’affaires des entreprises (+2,4%) et de l’investissement privé (+6%) et public (+8,3%), bonne tenue du climat des affaires, regain de la consommation et du crédit.

Le vice-président Teva Rohfritsch a fait un point sur les mesures concrètes mises en œuvre suite aux propositions issues des précédentes conférences économiques. Parmi elles, on peut citer la révision de la liste des PPN/PGC, le toilettage de la taxe de développement local, la réduction de la TVA sur les services à la personne. Nul doute que cette année aussi, les acteurs économiques auront une liste de courses à présenter.

Trois ateliers sont constitués et rendront leurs travaux mercredi après-midi.

  • Fiscalité : bilan des mesures des dernières années par la DICP et les Douanes, impact, et axes de progrès.
  • Emploi : comment générer plus d’emplois en croissance économique. Le regain d’esprit d’entreprise et d’activité en Polynésie n’a généré en 2018 que 1 500 emplois supplémentaires.
  • Inclusion bancaire : comment améliorer l’accès au services bancaires pour les particuliers et les entreprises.
Article précedent

Papeete et Nouméa jumelées

Article suivant

Football renaît sur l’ile de Rurutu

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

6e conférence économique : le Pays et les patrons en brainstorming