ACTUS LOCALESFAITS DIVERS

Aéroport de Faa’a : Quatre blessés après la chute d’une grille de ventilation

ADT

Le drame a été évité de justesse lundi dans le hall d’embarquement de l’aéroport de Tahiti-Faa’a. Alors qu’ils attendaient leur vol vers les îles, cinq personnes ont été touchées par une grille d’aération qui est tombée du plafond de la salle d’embarquement. Quatre d’entre elles ont été hospitalisées dont deux toujours en observation dans la soirée.

« C’est un accident sérieux » pour le directeur général d’Aéroport de Tahiti (ADT), Eric Dumas. Vers 12h45 les fixations d’une grille latérale d’un des deux puits de lumières de la salle d’embarquement se sont rompues, libérant une pièce triangulaire en aluminium mesurant 3m à sa base et 2,5m aux côtés. Une pièce relativement légère mais pas quand on se trouve 6 mètres en dessous. Conséquences de cette chute : cinq personnes blessées légèrement dont quatre ont été évacuées vers l’hôpital du Taaone pour examens comme le précise Eric Dumas.

La victime la plus sérieusement touchée est un touriste japonais qui voyageait avec son épouse. Entaillé à la tête il était toujours en observation lundi soir à l’hôpital du Taaone où il devait passer la nuit. Plus légèrement blessée sa femme est restée à ses côtés. Une autre femme, résidente en Polynésie, était encore en observation lundi soir. La police aux frontières (PAF) a été saisie de l’enquête qui devra définir les circonstances de l’accident. Sur place Eric Dumas parle d’une forte rafale de vent. Mais en attendant les conclusions des enquêteurs ce sont toutes les pièces du même type que celle qui est tombée qui ont été vérifiées.

 

 

Article précedent

Solidarité nationale pour les deux policiers assassinés

Article suivant

Bruxelles: alerte à la bombe, un suspect arrêté

2 Commentaires

  1. lolita
    21 juin 2016 à 8h04 — Répondre

    un accident, oui! ca aurait pu être plus grave….

    mais dans tout aéroport sérieux, on vérifie, on contrôle, on a la maintenance,..,
    on change, on ne prend pas de risques!

    un aéroport, encore plus aujourd’hui, il est sécurisé au max, !

    ici , le laisser aller, la négligence,
    l’amateurisme, on regarde son Pito,à longueur de journée! au lieu de vérifier les toitures,…

    et à coup de COM, on veut développer le Tourisme? avec un plan stratégique !
    ha ha!! on en rigole

    de quoi faire fuir les pauvres Touristes japonais, et autres,

    que l’on fait venir à coup de millions de Pub du GIE tahiti tourism, payé par les contribuables.

    on marche sur la Tête §§§§§ !!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. Tam
    21 juin 2016 à 8h07 — Répondre

    EH BIEN!!! quelle honte pour l’Etat français(aviation civile),depuis plus de 30 ans je le répète notre aéroport international «  »n’est pas du tout aux normes internationales » » qu’est ce que l’ETAT
    attend pour agir ? Des accidents mortels ? Nous parlons bien de « sécurité aéroportuaire ». La Nouvelle Calédonie, collectivité territoriale possède un aéroport aux normes internationales.
    Fidji pays indépendant a un également un aéroport bien aux normes. Qu’en est t-il de la Polynésie française?

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Aéroport de Faa’a : Quatre blessés après la chute d’une grille de ventilation