AFPINTERNATIONAL

Affaire Morandini: grève reconduite à iTELE à 81% des voix

Paris (AFP) – Les journalistes d’iTELE (groupe Canal+) ont massivement voté mardi pour la reconduction de la grève pour protester contre la présence à l’antenne de l’animateur Jean-Marc Morandini, mis en examen pour « corruption de mineur aggravée ».

Ils ont voté à 81% pour la reconduction de la grève entamée lundi (110 votes pour, 4 contre et 21 abstentions), a indiqué à l’AFP la Société des Journalistes (SDJ) de la chaîne. Lundi, ils avaient voté pour la grève à 85% des voix. 

La rédaction est en conflit ouvert avec la direction depuis la confirmation le 7 octobre de l’arrivée de l’animateur, mis en examen dans le cadre de castings douteux pour la production d’une websérie érotique. 

Malgré le mouvement de grève, la première de « Morandini Live », émission consacrée aux médias, a bien eu lieu lundi soir, tournée sur un plateau d’iTELE avec des cadres techniques non grévistes et des pigistes. 

Evoquant une direction « dans le non dialogue », les journalistes grévistes demandent la suspension à l’antenne de Jean-Marc Morandini, ainsi que plus de moyens, la présentation du projet éditorial et la nomination d’un directeur adjoint à la chaîne.

Jean-Marc Morandini le 19 juillet 2016 à Paris. © AFP

© AFP/Archives GEOFFROY VAN DER HASSELT
Jean-Marc Morandini le 19 juillet 2016 à Paris

e569a7b29c1564f64b32122158e3a8bd2814b0d1
Article précedent

Terrorisme: "Terror", procès-fiction tranché en direct en Europe

23fe4b49c7840ea3b1080db72ef882a10edfcdff-2
Article suivant

L'interprète d'un journaliste TV violée aux abords de la "Jungle" de Calais

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Affaire Morandini: grève reconduite à iTELE à 81% des voix