ACTUS LOCALESJUSTICE

Affaire Ravel-Le Gayic : Le parquet rend son réquisitoire définitif

Après quatre ans de procédure le parquet de Papeete a remis vendredi son réquisitoire définitif dans l’affaire Ravel-Le Gayic. Dans ce vaste dossier de trafic d’influence et de corruption 11 personnes ont été mises en examen au premier rang desquelles le syndicaliste Cyril Le Gayic, l’homme d’affaire Bill Ravel mais aussi l’actuel ministre du tourisme et porte-parole du gouvernement, Jean-Christophe Bouissou, et l’ancien ministre de l’équipement James Salmon.

Après quatre ans d’enquête et de procédures le tentaculaire dossier Ravel – Le Gayic est enfin bouclé. Une information révélée lundi par nos confrères de Tahiti Infos. Vendredi le parquet de Papeete a donc remis son réquisitoire définitif dans cette vaste affaire de trafic d’influence et de corruption impliquant l’homme d’affaires Bill Ravel. Il est accusé d’avoir versé plus de 40 millions Fcfp de pots-de-vin au syndicaliste Cyril Le Gayic mais aussi à plusieurs autres hommes d’affaires du fenua ainsi qu’a des hommes politique parmi lesquels l’actuel ministre du tourisme et porte-parole du gouvernement, Jean-Christophe Bouissou, et l’ancien ministre de l’équipement James Salmon. Le dossier est maintenant sur le bureau du juge qui doit rendre dans les prochaines semaines une ordonnance de clôture. Reste maintenant à savoir si le juge décidera de suivre, ou non, les conclusions du procureur José Thorel. Si c’est le cas un procès pourrait avoir lieu l’année prochaine.

Article précedent

Erai te toa no avera, de Rurutu à la scène de To’ata

Article suivant

Un bateau et un cadavre retrouvé à Takapoto

1 Commentaire

  1. Iritahua
    12 juillet 2016 à 7h11 — Répondre

    Le Ministre du tourisme est cité dans pas mal de dossier, il mérite une médaille de TAHITI NUI.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Affaire Ravel-Le Gayic : Le parquet rend son réquisitoire définitif