INTERNATIONAL

Afrique du Sud: possibles "crimes" de corruption au sommet de l'Etat

Pretoria (AFP) – Un rapport officiel, potentiellement explosif pour le président sud-africain Jacob Zuma et publié mercredi conformément à une décision de justice, exhorte le parquet et la police à enquêter sur de possibles « crimes » de corruption commis au sommet de l’Etat.

Dans ce document de 355 pages intitulé « La Prise de contrôle de l’Etat », la médiatrice de la République, chargée du bon usage des deniers publics, « porte à l’attention du parquet » et de l’unité d’élite de la police sud-africaine « les problèmes identifiés dans ce rapport où il semble que des crimes ont été commis ».

Des partisans du parti des Combattants pour la liberté économique (EFF, gauche radicale) manifestent le 2 novembre 2016 devant un tribunal de Pretoria. © AFP

© AFP GIANLUIGI GUERCIA
Des partisans du parti des Combattants pour la liberté économique (EFF, gauche radicale) manifestent le 2 novembre 2016 devant un tribunal de Pretoria

1266f116ee245d67455481be5e941bdf9f0a29a2-1
Article précedent

Lutte sans merci entre Clinton et Trump dans le sprint final

d54493da61f33cd0e7256e4f316652c1fa9baa7b-1
Article suivant

Syrie: à Douma, la vie continue sous terre pendant les raids

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Afrique du Sud: possibles "crimes" de corruption au sommet de l'Etat