EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

ALERTE !! : Pandémie de Connerie-Virus détectée ! – Edito 18/03/2020

Le climat de crise sanitaire actuel a ça de particulier qu’il semble avoir la faculté de rendre n’importe qui spécialiste en épidémiologie. En vrai cela ne change pas trop de ce que l’on a l’habitude de lire ou d’entendre dans le sens où les réseaux sociaux ou autres relais d’opinions modernes tels que les libres antennes, à la moindre angoisse, laissent libre cours à l’étalage de grandes théories de ceux qui pensent savoir mieux que ceux qui sont aux responsabilités.

La peur et la frustration octroient donc partout où c’est possible une transfiguration de façade à des propos dont l’essence est en fait la rumeur, la fausse information, voire même le résultat d’un mélange dangereux entre plusieurs études que l’on n’a en fait pas les moyens de comprendre et dont on brode un patchwork sensationnel mais artificiel.

C’est sans doute l’époque qui veut ça, ou encore le fait que presque 25 ans après les débuts de l’avènement de l’accès universel à l’information, quelle qu’elle soit, que représente Internet, aucun guide de l’empathie et de la bienveillance et du bon sens n’est venu là où c’était absolument nécessaire accompagner son déploiement. On doit donc aujourd’hui en assumer certaines conséquences.

La plus notable en ce moment c’est la psychose collective, le sentiment de défiance envers les autorités qui conduit déjà à des débordements, à des comportements impulsifs et irrationnels. Le libre arbitre, noyé par le tout et le n’importe quoi n’est plus en mesure de fonctionner correctement chez une majorité de citoyens. Il n’est pas question de remettre en cause la sacro-sainte liberté d’expression et d’opinion, mais plutôt d’apprendre à l’encadrer afin qu’elle ne représente pas un danger pour autrui.

C’est bien d’en avoir conscience, mais certes ce n’est pas encore le moment d’agir sur ce sujet. Celui-ci devra pourtant être en première ligne des priorités de l’après crise du coronavirus sur lesquelles cogiter et agir. Notre monde a besoin de plus de raison pour être davantage serein et responsable lorsque nous serons inévitablement confrontés à d’autres défis pour la survie de notre espèce.

En attendant il serait donc de bon ton de retrouver de la dignité, de ne pas polémiquer pour polémiquer en tentant de rendre responsable quiconque de l’adversité qui touche tout le genre humain ; de se conformer aux consignes concernant les gestes et comportements barrières pour minimiser au maximum la potentielle transmission du virus, et pourquoi pas prier. Pour ceux qui ont la Foi, ou ceux qui ici ont l’occasion de la trouver. Nos comportements individuels, à tous les niveaux, pour toutes les raisons, impactent la société en entier, ne le perdons pas de vue.

Article précedent

Journal de 7:30, le 18/03/2020

Article suivant

Confinement général, revenu de solidarité… Les propositions chocs des partenaires sociaux pour traverser la crise

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

ALERTE !! : Pandémie de Connerie-Virus détectée ! – Edito 18/03/2020