ACTUS LOCALESEDUCATION

Allan Poilvet en route pour le concours du meilleur apprenti de France

Allan Poilvet, élève au lycée hôtelier de Tahiti, s’apprête à partir pour Paris où se déroulera le concours du meilleur apprenti de France en cuisine. Au menu : concentration et préparation intensive pour ce jeune passionné.

Le 16 mai dernier, Allan Poilvet, élève de 19 ans en mention complémentaire cuisinier traiteur au lycée hôtelier de Tahiti, se voyait couronner de la médaille d’or lors de la finale régionale du « meilleur apprenti de France ». Une médaille remise par le président des Meilleurs ouvriers de France en personne, Jean-François Girardin.

Quatre mois plus tard, le jeune cuisinier est sur le point de quitter la Polynésie direction Paris et LE concours de meilleur apprenti de France en cuisine – en effet les MAF regroupent 90 métiers différents. Le 12 septembre prochain, Allan, son professeur Frédéric Bolmont, et l’un de ses camarades  « extrêmement méritant », Manate, prendront l’avion pour se confronter à 37 autres jeunes cuisiniers jugés assez compétents pour prétendre au titre de meilleur apprenti de France. L’épreuve se déroulera sur 5 heures avec deux recettes élaborées à partir d’un panier de produits imposés, comme l’expliquent Allan et son professeur.

Et ce qui fait la qualité d’un apprenti, c’est sa maîtrise des techniques et du savoir-faire gastronomique français. Sans oublier le passage de la dégustation. Un jury composé de meilleurs ouvriers de France se chargera de déterminer si oui ou non Allan à l’étoffe d’un futur MOF. « Le tout est d’avoir 18 de moyenne » explique le jeune homme, « c’est surtout le niveau de compétence atteint et de savoir-faire » renchérit Frédéric Bolmont.  Pour être prête, l’équipe s’entraine maintenant depuis trois semaines de façon intensive.

Pour se préparer Allan a pu compter sur le soutien de l’ensemble des professeurs de cuisine du lycée hôtelier mais aussi d’un professeur du Cetad des Marquises, MOF lui-même, Gérard Caballero, venu spécialement lui prodiguer de précieux conseils. Pour l’heure, le jeune cuisinier garde la tête froide et espère représenter au mieux la Polynésie.

L’année dernière, l’une des élèves du lycée professionnel de Mahina avait remporté le titre de meilleur apprentie de France en coiffure. Espérons qu’Allan Poilvet suive ses traces, c’est tout ce qu’on lui souhaite.

 

Article précedent

Répondeur de 7:30, le 30/08/2019

Article suivant

Première convocation de la saison pour les Toa Aito

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Allan Poilvet en route pour le concours du meilleur apprenti de France