INTERNATIONAL

Allemagne: plusieurs disparus et blessés lors d'une explosion chez le chimiste BASF

Francfort (AFP) – Plusieurs personnes sont portées disparues et d’autres ont été blessées après une explosion lundi en fin de matinée sur un site du chimiste BASF dans le port de Ludwigshafen dans l’ouest de l’Allemagne, selon les autorités et l’entreprise.

« L’explosion suivie d’incendies est intervenue lors de travaux sur un système de pipelines », a indiqué le groupe allemand dans un communiqué, faisant état, tout comme la ville de Ludwigshafen, de « plusieurs personnes blessées et d’autres encore portées disparues ».

Les causes de l’accident n’ont pas été déterminées, et BASF a appelé les populations voisines « à éviter de rester à l’extérieur et à garder portes et fenêtres fermées ». Les opérations de « vapocraquage » sur place, un procédé utilisé dans l’industrie chimique, ont été arrêtées.

La police locale a elle fait état d’un incendie d’ampleur sur le site et des images diffusées sur les réseaux sociaux montrent une épaisse colonne de fumée noire qui s’élève au dessus du port fluvial de la ville. Un navire des pompiers a été mis en place, selon la mairie

Sur son compte Twitter, la ville a fait savoir que des habitants se plaignaient d’irritations des voies respiratoires.

Le site industriel de Landeshafen Nord où l’explosion a eu lieu traite, selon l’agence allemande DPA, des gaz, des liquides inflammables et des gaz liquéfiés. 

Explosion un site du chimiste BASF à Ludwigshafen dans l'ouest de l'Allemagne, le 17 octobre 2016. © AFP

© dpa/AFP –
Explosion un site du chimiste BASF à Ludwigshafen dans l’ouest de l’Allemagne, le 17 octobre 2016

8299c502c08403893f0f2083f49579ed8ff73e60
Article précedent

Syrie: raids meurtriers à Alep en dépit des menaces de sanctions

c1b844553f03bbc96287d966a46dd0d32133c1c4-1
Article suivant

Tennis: l'ATP envoie Kyrgios se calmer chez un psychologue

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Allemagne: plusieurs disparus et blessés lors d'une explosion chez le chimiste BASF