ACTUS LOCALESSOCIAL

Angélo Frébault prend la tête d’une CSTP-FO divisée

© Radio 1

Le congrès de la première confédération syndicale de Polynésie en nombre d’adhérents, la CSTP-FO, a élu mardi Angélo Frébault pour succéder à Patrick Galenon au poste de secrétaire général. Une élection marquée par le refus de FO d’enregistrer la candidature de Mahinui Temarii et le départ de ce dernier avec une vingtaine de syndicats adhérents.

C’est un congrès houleux de la CSTP-FO qui s’est déroulé mardi. Après douze ans et quatre mandats à la tête de la première confédération syndicale de Polynésie française, Patrick Galenon a cédé sa place de secrétaire général. Sans surprises, deux candidatures ont été déposées. Celles d’Angelo Frébault et de Mahinui Temarii. Mais la chargée des outre-mer de FO, Michelle Biaggi, présente pour ce congrès, a refusé la candidature de Mahinui Temarii au motif que ce dernier a été impliqué en politique en tant que membre du parti travailliste fondé au début des années 2000 et qu’il dispose également d’une patente pour un commerce de vente de deux-roues. Curieusement, la candidature d’Angelo Frébault aux dernières territoriales de 2013 n’a pas été retenue comme motif d’invalidité par FO. De quoi faire sortir de ses gonds Mahinui Temarii, pour qui tout a été fait « pour l’évincer ».

Le congrès a donc largement élu le seul candidat Angélo Frébault au poste de secrétaire général de la CSTP-FO. Mahinui Temarii et une vingtaine de syndicats de la confédération ont quitté le congrès. Ils prévoient un recours contre l’organisation du congrès et n’excluent de monter leur propre structure syndicale en cas de validation du vote.

Article précedent

Sandra Faraire fait appel de sa condamnation

Article suivant

Foot US : Te Ono Punaauia garde son titre de champion en finale du championnat de Foot Us

3 Commentaires

  1. Iritahua
    28 juin 2017 à 5h02 — Répondre

    Angélo un vrai anguille et un arriviste. Grâce à Temarii, non pas à Galenon que ce syndicat a de la force.

  2. TUPAC
    28 juin 2017 à 9h18 — Répondre

    Mahinui, Il faut déposer un préavis de grève contre la CSTP FO pour demander de remettre ta candidature. Sinon, on va en grève pour demander la revalorisation des salaires (ou indemnités) des syndicalistes (pour encore plus les engraisser) et une prime de chalala……..

  3. Hirinake
    28 juin 2017 à 20h15 — Répondre

    De toutes facons c’etait un choix entre la peste et le cholera….alors qu’ils se sont debarasses de la lepre. Le drame ni l’un ni l’autre ne savent lire, ecrire et encore moins reflechir. Et quand ca leur prend on fait une greve qui assassine l’economie deja precaire du Fenua….Triste.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Angélo Frébault prend la tête d’une CSTP-FO divisée