ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Après un accord avec le Pays, Air Tahiti va reprendre la desserte « de toutes ses destinations »

L’accord, présenté et débattu cet après-midi en conseil d’administration extraordinaire de la compagnie, devrait être signé ce mercredi à 11 heures, par le président Édouard Fritch et le directeur général d’Air Tahiti Manate Vivish. 

Les engagements du Pays et de la compagnie domestique n’ont pas été précisés pour le moment. Mais les vols devraient reprendre vers « toutes les destinations » desservies par Air Tahiti, y compris Ua Pou et Hiva Oa, et ce à partir du 7 juillet.

Malgré la réouverture du trafic domestique au fenua, fin mars, Air Tahiti n’a pas repris les rotations sur tout son réseau. Seules 20 îles, en comptant Moorea, sont actuellement au programme de vols. Ce qui laisse 26 destinations, les moins touristiques et les moins rentables, sans rotations aériennes. Le directeur général Manate Vivish, qui a plusieurs fois interpellé sur la situation financière de la compagnie, avait maintes fois répété, depuis le début de la crise sanitaire qu’elle ne serait pas en mesure de reprendre, sans aide du Pays, la desserte de ces îles, assimilée à un service public de désenclavement non financé par les autorités. Lundi dernier, le ministre en charge des transports inter-insulaires, Christophe Bouissou avait dénoncé un « chantage » de la compagnie et l’avait sommé de réintégrer toutes ses destinations passées dans son programme de vols, « comme elle s’y était engagée ». L’élu avait même menacé de créer une nouvelle compagnie domestique, avec l’aide d’ATN, si Air Tahiti, société dont le Pays n’est qu’actionnaire minoritaire, ne s’exécutait pas.

Un terrain d’entente avait semble-t-il été trouvé mercredi dernier entre les deux responsables, permettant d’assurer un minimum de rotations vers les îles éloignés tout en sauvegardant la trésorerie et les emplois d’Air Tahiti. Restait à convaincre les actionnaires de la société rassemblés cet après-midi pour une assemblée générale extraordinaire. D’après un participant, l’accord qui sera signé demain permettra surtout de couvrir une période transitoire avant la mise en place d’une réélle délégation de service publique « dans les mois à venir ».

 

 

 

 

Article précedent

Formation | Préparation du Brevet de Moniteur de Football

Article suivant

Les branquignols de la cambriole

1 Commentaire

  1. simone grand
    1 juillet 2020 à 9h31 — Répondre

    Un peu de bon sens permet des décisions intelligentes.

Répondre à simone grand Annuler la réponse.

PARTAGER

Après un accord avec le Pays, Air Tahiti va reprendre la desserte « de toutes ses destinations »