ACTUS LOCALESPOLITIQUE

« Arrêtez de salir le nom de Pouvana’a »

© Antoine Samoyeau

Oscar Temaru a réagi aux propos de Tamara Bopp Dupont et de Gaston Flosse lors d’une conférence de presse de l’UPLD lundi matin à l’assemblée. « Une de perdue, cent de retrouvés », s’est-il amusé à propos de l’ancienne élue UPLD. « Arrêtez de salir le nom de Pouvana’a », a-t-il lancé à Gaston Flosse

Le président du Tavini, Oscar Temaru, a réagi lundi en conférence de presse à l’assemblée aux propos de Tamara Bopp Dupont sur l’inaction du parti indépendantiste pendant ses années de gouvernement. L’ancienne élue UPLD à l’assemblée et ancienne maire de Afareaitu a récemment rejoint le Tahoeraa. La semaine dernière, elle n’a pas hésité à tacler son parti d’origine pour appeler à voter pour Gaston Flosse. « Il y a un commanditaire derrière tout ça », a débuté Oscar Temaru à l’attention du leader du Tahoeraa. Le président du Tavini a ensuite listé les réalisations de l’UPLD au pouvoir depuis 2004 : relèvement du FIP, câble Honotua, projet aquacole de Hao, tunnel du trou du souffleur, etc…

« Une de perdue, cent de retrouvés », a ensuite balayé Oscar Temaru, expliquant avoir déjà reçu une centaine de candidatures après son appel au « casting » pour les territoriales lancé il y a quelques jours.

« Monsieur Pouvana’a a Oopa doit se retourner dans sa tombe »

Oscar Temaru a également réagi aux propos de Gaston Flosse vendredi dernier lors de la signature de l’accord entre le Tahoeraa et le Here Ai’a. Le leader du parti orange avait comparé son inéligibilité à l’exil prononcé contre Pouvana’a en 1959. Il avait également déclaré que le metua « n’était pas indépendantiste » mais « autonomiste » et que les membres du Here Ai’a étaient, bien plus que ceux du Tavini, les « vrais héritiers de Pouvana’a ». « Monsieur Pouvana’a a Oopa doit se retourner dans sa tombe », a réagi Oscar Temaru taxant le Tahoeraa « d’opportunistes ».

Article précedent

L’UPLD pas encore au clair sur la réforme des retraites

Article suivant

Répondeur de 6:30, le 20/02/2018

5 Commentaires

  1. Chaval
    20 février 2018 à 5h20 — Répondre

    Ce « président à vie », aigri, je préfère l’ignorer, il n’a jamais « cassé trois pattes à un canard » quand il a été au pouvoir, alors qu’il prenne sa retraite de la politique tout comme devrait également le faire Gaston Flosse qui a donné beaucoup plus pour son pays mais qui, maintenant, devrait gentiment vivre sans chercher à revenir au pouvoir.

    • tania205
      21 février 2018 à 11h16 — Répondre

      @CHAVAL

      Hahaha lol G.F a donné beaucoup plus pour son pays ( bah voyant ) …

      Il faut aussi rajouter que G.F s’est engraissé aussi sur le dos du peuple .

      Ua hope to oe tau tera ruau … haere te retraite mea hairiiri

  2. Tiare 1
    20 février 2018 à 6h06 — Répondre

    S’il plait à cette dame de s’acoquiner à l’homme le plus corrompu de France, grand bien lui fasse. Peut-être faudrait-il rajouter au palmarès de ce Monsieur, une place à son nom, une statue à son effigie plus un nom de metua bis…

  3. 20 février 2018 à 10h53 — Répondre

    Je confirme ce que le métua dit laissez POUVANAA REPOSER en Paix maururu

    • TIARE1
      21 février 2018 à 11h20 — Répondre

      Entièrement d’accord avec vous …

      LAISSER NOTRE METUA reposer en Paix MAURUURU …

Répondre à TIARE1 Annuler la réponse.

PARTAGER

« Arrêtez de salir le nom de Pouvana’a »