ACTUS LOCALESECONOMIE

ATN, Carrefour et EDT-Engie restent les poids lourds de l’économie locale

Le nouveau numéro du magazine annuel Dixit 2019 a été mis en ligne avec son habituel classement des 200 plus grosses entreprises de Polynésie. Basé sur les déclarations de chiffres d’affaires de 2017, le classement place toujours Air Tahiti Nui en tête (35,4 milliards de Fcfp), suivi du groupe Carrefour (28,9 milliards), puis du groupe EDT-Engie (28,5 milliards). En nombre d’employés, Air Tahiti est la plus grosse entité, suivi par le groupe hôtelier Intercontinental et Air Tahiti Nui.

En attendant sa sortie papier, prévue pour la première semaine de février, le magazine Dixit est déjà consultable en ligne sur le site de l’éditeur Créaprint. On y découvre l’habituel et attendu classement des 200 plus grosses entreprises polynésiennes, en terme de chiffres d’affaires et d’effectifs, réalisé sur la base des données de 2017 recueillies auprès de l’Institut de la statistique (ISPF) et des déclarations des entreprises. Les données de 2018 n’étant pour l’instant que des estimations.

Par chiffre d’affaires, Air Tahiti Nui reste la plus grosse entreprise de l’économie polynésienne (35,4 milliards de Fcfp de chiffre d’affaires), suivie par le groupe Carrefour Polynésie (28,9 milliards de Fcfp) et par le groupe EDT-Engie (28,5 milliards de Fcfp).

En prenant en compte uniquement les sociétés, Air Tahiti Nui conserve la tête du classement, suivi encore une fois par la société mère EDT-Engie (21,8 milliards de Fcfp). la société SEGC (Carrefour) regroupe à présent les enseignes de Punaauia et de Arue, ce qui lui permet de faire son entrée à la troisième place (18,2 milliards de Fcfp). Pacific Petroleum et Services garde sa quatrième place (14,7 milliards de Fcfp) devant la Brasserie de Tahiti qui redescend à la cinquième place (13,7 milliards de Fcfp). On retrouve ensuite Air Tahiti, Vini, Total Polynésie, Pétropol et Cédis.

Air Tahiti plus gros employeur

Du point de vue des effectifs, là encore pas de gros bouleversement entre l’année 2016 et 2017. Air Tahiti se classe numéro 1 avec 919 salariés, suivi par ATN et ses 790 salariés, puis EDT-Engie et ses 513 salariés. Viennent ensuite la CPS, la banque Socredo et Boyer.

Si l’on inclut les groupes, Air Tahiti est en tête devant le groupe Intercontinental (848), ATN, le groupe EDT-Engie et ses filiales (721) et enfin le groupe Brasserie de Tahiti (707).

Article précedent

59 films dont 13 en compétition pour le 16e Fifo

Article suivant

Le Conseil d’Etat examine les trois recours contre la réforme des retraites

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

ATN, Carrefour et EDT-Engie restent les poids lourds de l’économie locale