INTERNATIONAL

Attaque: l'un des assaillants serait connu de l'antiterrorisme

Paris (AFP) – L’un des deux auteurs de la prise d’otages mardi dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen, au cours de laquelle un prêtre a été égorgé, « serait connu des services antiterroristes », ont indiqué à l’AFP des sources proches de l’enquête.

L’homme, abattu avec son complice par les policiers, était fiché « S », ont précisé ces sources, confirmant partiellement une information d’iTELE. Il avait tenté de rallier la Syrie en 2015 et avait été, à son retour, mis en examen pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste et placé en détention provisoire, avant d’être libéré sous bracelet électronique. L’identification des deux assaillants se poursuivait en début d’après-midi.

De son coté le groupe Etat islamique (EI) a affirmé que l’attaque avait été exécutée par deux de ses « soldats », selon l’agence Amaq, un organe de propagande du groupe jihadiste.

Les auteurs de l’attaque « répondaient aux appels à prendre pour cible les pays de la coalition » internationale qui combat l’EI en Irak et en Syrie, d’après Amaq.

Policiers et pompiers se positionnent autour de l'église de Saint-Etienne-de-Rouvray où a eu lieu une prise d'otages et où un prêtre a été égorgé, le 26 juillet 2016. © AFP

© AFP CHARLY TRIBALLEAU
Policiers et pompiers se positionnent autour de l’église de Saint-Etienne-de-Rouvray où a eu lieu une prise d’otages et où un prêtre a été égorgé, le 26 juillet 2016

Article précedent

Berlin: Tirs dans un hôpital, pas d'indices d'un attentat

Article suivant

JO-2016 - Dopage: les exclusions de sportifs russes continuent

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Attaque: l'un des assaillants serait connu de l'antiterrorisme