INTERNATIONAL

Attentat à Berlin: contrôles renforcés la frontière franco-allemande

Paris (AFP) – Le ministère de l’Intérieur a demandé aux forces de l’ordre le renforcement des « contrôles à la frontière franco-allemande » et de la sécurité des « sites de grande fréquentation », après l’attentat de Berlin, a-t-on appris mercredi de sources proches du dossier.

Après l’attaque au camion-bélier, revendiquée par le groupe Etat islamique (EI), qui a fait lundi soir au moins 12 morts et 48 blessés sur l’un des marchés de Noël de Berlin, le ministère de l’Intérieur a envoyé trois télégrammes aux préfets, que l’AFP a pu consulter. 

Il est demandé aux préfets de « prendre toute mesure utile pour renforcer sans délai les contrôles à la frontière franco-allemande » mais aussi de « procéder immédiatement à une réévaluation des risques sur l’ensemble des sites de grande fréquentation à l’occasion des fêtes de fin d’année afin d’adapter les dispositifs » déjà mis en place.

Instruction leur est également donnée de « prendre toute mesure utile pour renforcer sans délai la sécurisation des marchés de Noël », comme le ministre Bruno Le Roux l’annoncé au soir de l’attentat.

Le 5 décembre, le ministre avait également demandé aux autorités préfectorales « une vigilance exceptionnelle en faveur de l’ensemble des lieux à caractère religieux » en raison du « haut degré de la menace ».

Au lendemain de l’attentat de Berlin, le gouvernement avait mis en avant mardi sa « vigilance », notamment sur les marchés de Noël, tout en appelant à ne pas céder à une « peur » déjà nourrie par les attaques jihadistes en France.

La préfecture de police de Paris a confirmé mercredi « la poursuite du dispositif renforcé de vigilance maximale déjà en place avec des ajustements et des redéploiements en fonction de la sensibilité des lieux ».

« En plus des 1.700 militaires engagés quotidiennement dans le cadre de l’opération Sentinelle, plus de 7.500 membres des forces de l’ordre seront mobilisés le 24 et le 25 décembre pour assurer les dispositifs de sécurisation », a détaillé à l’AFP la porte-parole de la préfecture de police Johanna Primevert.

Ils seront chargés de veiller sur les 49 marchés de Noël de l’agglomération parisienne, les 240 offices dans les lieux de culte, les sites à grande fréquentation (grands magasins, sites touristiques) mais aussi sur les manifestations sur la voie publique. 

« La vigilance est maximale mais la préfecture a renforcé les contacts avec les organisateurs d’événement pour notamment leur renouveler les consignes de sécurité et vérifier que ces mesures ont été mises en place », a affirmé Mme Primevert.

Le dispositif de sécurisation, « qui sera adapté chaque jour, vise à concentrer les forces sur la voie publique pour mieux détecter et dissuader », a-t-elle assuré, ajoutant que « la vigilance de chacun est nécessaire ». 

Un policier à la frontière entre la France et l'Allemagne le 29 décembre 2015. © AFP

© AFP/Archives PATRICK HERTZOG
Un policier à la frontière entre la France et l’Allemagne le 29 décembre 2015

Article précedent

Police: projet de loi assouplissant la légitime défense

Article suivant

Allemagne: le suspect tunisien soupçonné avant l'attaque de Berlin

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Attentat à Berlin: contrôles renforcés la frontière franco-allemande