INTERNATIONAL

Attentat de Berlin: la police recherche un Tunisien

Berlin (AFP) – La police allemande est à la recherche d’un Tunisien dont un document d’identité a été retrouvé dans le camion qui a foncé sur un marché de Noël lundi soir à Berlin, affirment deux journaux allemands mercredi.

Selon des informations du quotidien Bild et de la Allgemeine Zeitung de Mayence, l’homme est connu sous trois identités et trois âges différents. Selon le site de l’hebdomadaire der Spiegel il est originaire de Tataouine (sud).

Les enquêteurs ont retrouvé ce document d’identité sous le siège du conducteur dans la cabine du poids-lourd qui a délibérément foncé sur des chalets en bois d’un marché de Noël très fréquenté, tuant 12 personnes. L’attentat a été revendiqué par les jihadistes du groupe Etat islamique.

Cet homme est connu des services de police pour des coups et blessures mais il a disparu avant d’être jugé, il est en outre considéré comme dangereux car lié à « un grand réseau islamiste », selon Bild.

L’assaillant a pris la fuite. Un Pakistanais, arrêté peu après sur un lieu proche de l’attentat, a été finalement relâché mardi soir.

Le papier d’identité retrouvé dans le camion est un document remis à un migrant dont la demande d’asile a été rejetée sans pour autant qu’il puisse être expulsé. Il a été émis par les autorités locales de Kleve, une ville de Rhénanie du Nord-Westphalie, située à la frontière avec les Pays-Bas, selon le quotidien régional de Mayence.

La Tunisie est l’un des plus gros fournisseurs de combattants étrangers aux mouvements jihadistes, quelque 5.500 Tunisiens sont partis ainsi combattre en Syrie, en Irak ou en Libye. 

C’était aussi un ressortissant tunisien qui avait précipité un camion dans la foule à Nice le 14 juillet dernier, faisant 86 morts. Là aussi l’attentat avait été revendiqué par le groupe EI. 

Vue aérienne du marché de Noël deux jours après l'attaque au camion-bélier le 21 décembre 2016 à Berlin. © AFP

© AFP Odd ANDERSEN
Vue aérienne du marché de Noël deux jours après l’attaque au camion-bélier le 21 décembre 2016 à Berlin

Article précedent

Assassinat de l'ambassadeur: "trop tôt" pour savoir, dit Moscou

Article suivant

L'hospitalisation devient une "aventure" pour les enfants

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Attentat de Berlin: la police recherche un Tunisien