ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Attentat de Nice : La Polynésie compatissante

Les autorités de l’État et du Pays ont réagi jeudi suite au terrible attentat de Nice dont le bilan n’a cessé de s’aggraver. Le haut-commissaire, les présidents du gouvernement et de l’assemblée ainsi que le maire de Papeete, ville jumelée à Nice, ont envoyé des messages de condoléances et de soutien aux victimes et à leurs familles.

Ce n’est que vers 13 heures, et alors que le haut-commissaire, René Bidal, recevait ses invités à l’occasion de la traditionnelle garden party du 14 juillet dans sa résidence de Papeete, que la nouvelle de l’attentat de Nice s’est propagée. Prenant la parole le représentant de l’État l’a annoncé à ses convives avant de se retirer. Depuis les réactions ont été nombreuses. Dans un communiqué René Bidal exprime « Un sentiment de dégoût nous étreint devant cet acte abject qui, une fois encore, touche le cœur de la France et plonge des familles dans la douleur d’un deuil traumatisant et inacceptable.» Le président du Pays, Édouard Fritch évoque le lourd bilan de cet attentat qui « témoigne de la violence abjecte et aveugle dont font preuve les terroristes et vient nous rappeler, une fois de plus, combien la lutte contre ce fanatisme est une priorité absolue ». Pour le président de l’assemblée « Il n’y a pas de mots pour décrire l’horreur de cet attentat d’un genre nouveau qui fait franchir à la barbarie et à la bestialité un pas de plus. » Le maire de Papeete, Michel Buillard, s’adresse quant à lui directement au maire de Nice avec qui sa commune est jumelée. « C’est saisi par la tristesse et l’incompréhension que je voudrais, au nom de la Ville de Papeete, vous adresser ainsi qu’à toute la population niçoise, et en particulier aux familles douloureusement affectées par ce drame, tout notre soutien et notre compassion » écrit le tavana. Tous adressent leurs plus sincères condoléances et leur solidarité aux victimes, aux blessés et à leurs familles.

Article précedent

Véhicule lancé pour tuer: une arme déjà utilisée

Article suivant

Attentat de Nice : Qui appeler en cas de doute ?

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Attentat de Nice : La Polynésie compatissante