ACTUS LOCALESECONOMIESANTÉTOURISME

Au quai des paquebots, les passagers sont confiants, les prestataires un peu moins

©P.Bastianaggi

Le MSC Magnifica, paquebot transportant 3 250 personnes, est à quai depuis ce jeudi matin. Il a quitté l’Italie le 5 janvier, où des cas de Covid-19 ont été détectés le 31 janvier. Si théoriquement le navire devrait être exempt de cas de Covid-19, une prestataire de services au quai des paquebots a préféré jouer la sécurité en portant un masque et des gants.

Heiana organise des tours de l’île de Tahiti pour les visiteurs et depuis le début de l’année, elle a pris pour habitude de suivre les trajets des paquebots de croisière sur un site dédié à cet effet. En voyant que le MSC Magnifica avait quitté l’Italie le 5 janvier où depuis peu, des cas de Covid-19 sont apparus, ainsi qu’au Brésil où le navire a fait escale, elle a préféré prendre ses précautions. C’est masquée et gantée qu’elle accueille les passagers.

Pour autant, le risque que le Covid-19, dont la période d’incubation est de deux semaines, sévisse à bord du navire est très faible, car s’il a effectivement fait un stop en Italie, il l’a quittée le 5 janvier alors que l’Italie a connu ses premiers cas de Covid-19 le 31 janvier. Même constat pour le Brésil où le MSC Magnifica a largué ses amarres le 23 janvier, alors que le premier cas de coronavirus a été confirmé sur un patient de Sao Paulo le 26 février.

Le MSC Magnifica compte à son bord 1 000 membres d’équipage et 2 250 passagers. Des passagers dont la grande partie sont des seniors et donc susceptibles d’être les premiers touchés par le Covid-19. Pour autant, ils ne sont pas particulièrement inquiets. Seule la fin du voyage les turlupine car ils craignent de se faire refouler de certains pays.

À bord du paquebot de croisière, pas de consignes particulières données aux passagers, si ce n’est les précautions de base.

 

©P.Bastianaggi

Article précedent

Coronavirus : le gouvernement durcit ses mesures

Article suivant

TNAD devient « Grands projets de Polynésie » et inaugure son nouveau siège

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Au quai des paquebots, les passagers sont confiants, les prestataires un peu moins