INTERNATIONAL

Biathlon: Fourcade règle ses comptes sur les skis

Nové Mesto na Morave (République Tchèque) (AFP) – Dans un climat alourdi par les dernières révélations sur le dopage russe, le Français Martin Fourcade a livré un sacré duel à Anton Shipulin sur la poursuite de Nove Mesto samedi avant de régler son compte sur les skis au Russe pour continuer son incroyable série de victoires cette saison.

Le mano-à-mano entre Fourcade et Shipulin a pris une dimension particulière, deux jours après la menace de boycott des épreuves de Coupe du monde lancée par le Français en cas de clémence avec les Russes convaincus de dopage à la suite de la publication du 2e volet du rapport McLaren.

Avec sa sortie médiatique après son succès dans le sprint jeudi, le double champion olympique s’était mis une petite pression avant de retrouver son rival russe. Volant sur la neige et auteur d’une seule faute en quatre passages au tir, le Français a été de nouveau impérial et a fini par faire craquer Shipulin pour gagner une 6e fois en sept courses individuelles depuis le démarrage de l’exercice 2016-17 et consolider ainsi sa place de leader au classement général.

– « Ça polémique beaucoup trop » –

« C’est une super course, a-t-il déclaré sur la chaîne L’Equipe. CA polémique beaucoup trop en ce moment autour de notre sport, du sport en général. Je suis content d’avoir remis du sportif aujourd’hui. Entre athlètes, en équipe de France, on ne parle que de ça (du dopage, NDLR) en ce moment et c’est pesant. C’est quelque chose qu’on aimerait ne pas avoir à faire. Et je suis content aujourd’hui de ne penser qu’au sportif. »

« Je préférerai qu’on n’en parle pas avant et qu’on en parle que quand il y a une sanction, a-t-il ajouté. Mais aujourd’hui, une affaire de dopage sur deux, on en parle pour que rien n’aboutisse derrière. Et ça, en tant que sportif et amateur de sport, c’est usant parce qu’on se dit que c’est une histoire sans fin et je n’ai pas envie de ça. » 

Sa domination a en tout cas de quoi dégoûter la concurrence qui se demande comment empêcher un 6e sacre d’affilée du Français cette saison. Avec un tel ascendant psychologique sur ses adversaires et une avance comptable déjà considérable (127 points) sur son dauphin actuel Anton Shipulin, Fourcade a quasiment tué tout suspense.

Cet énième tour de force du chef de file tricolore a été accompagné par un joli tir groupé des Français avec la 3e place de Quentin Fillon-Maillet et la 8e position de Jean-Guillaume Béatrix.  

« Ils ont enfin retrouvé le niveau de tir qui était le leur sur la fin de la préparation. En continuant comme ça, ils seront dans le Top 10 mondial », s’est réjoui sur la chaîne L’Equipe Stéphane Bouthiaux, le patron de l’équipe de France.

   

          

Martin Fourcade, le 17 décembre 2016 lors de la poursuite 12,5 km de Nove Mesto (République tchèque). © AFP

© AFP Michal CIZEK
Martin Fourcade, le 17 décembre 2016 lors de la poursuite 12,5 km de Nove Mesto (République tchèque)

Article précedent

Primaire de la gauche: sept candidats sur la ligne de départ

Article suivant

Pollution de l'air: pas de circulation alternée dimanche ni lundi à Paris (préfecture police)

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Biathlon: Fourcade règle ses comptes sur les skis