EMISSIONSL'édito d'Alexandre Taliercio

Bientôt une pilule miracle qui remplace le sport ! – Edito 05/05/2017

A la lecture du titre d’un article sur le site web de notre radio partenaire d’Europe 1 j’ai bien cru que toute ma vie allait changer comme par magie. Vous allez vite comprendre, il était intitulé : « Une simple pilule peut-elle vraiment remplacer le sport ? ». Le cœur battant, limite haletant, mais avec cette impression de ralenti dans une moment hautement dramatique d’un film, plein d’espoir je me suis immédiatement plongé dans sa lecture.

Avaient-ils trouvé la pilule miracle ? Où était-ce la version solidifiée de la fameuse poudre de perlimpinpin dernièrement remise à la mode en plein débat des présidentielles ? Et bien c’est entre les deux. Depuis le début des années 1990 une molécule avait été repérée et depuis tout ce temps elle a été étudiée pour qu’au final une étude complète soit publiée il y a quelques jours dans des revues scientifiques de référence. Ainsi GW1516 aurait, la faculté, je cite, de « Brûler la graisse, améliorer l’endurance, perdre du poids, prévenir le diabète et les accidents vasculaires », entre autres facultés qui équivalent normalement aux bénéfices liés à une pratique sportive régulière.

Pour l’instant seules des expériences sur des souris ont été menées et les résultats sont extrêmement encourageants, mais de nombreuses années de tests seront encore nécessaires avant de passer aux essais cliniques sur les humains. Donc comprenez bien, de là à pouvoir avaler un comprimé et voir tout son gras se résorber d’un coup, se transformer en abdos saillants, on n’y est pas. Mais ce n’est plus de la science-fiction, les mystères de notre ADN représentent un fantastique chantier qui cache assurément de nombreux trésors.

Dans les pages des magazines, sur des sites web, la fainéantise et crédulité de l’homme sont le fonds de commerce de vendeurs de rêves bien malhonnêtes.  Les pilules miracles aux facultés vertueuses à propos de tout et n’importe quoi fleurissent. L’arnaque est souvent bien ficelée avec des témoignages de pseudos testeurs et des photos « avant-après » qui sont pourtant très régulièrement l’œuvre de sous doués de Photoshop. Mais il y en a toujours qui préféreront y croire jusqu’à espérer au moins qu’un providentiel effet placebo surgisse.

Pilules pour une perte de poids rapide, pour la repousse définitive des cheveux, pour améliorer son endurance sexuelle, pour faire grandir le pénis dans des proportions scandaleuses et en un temps record, on trouve de tout. Et dans 99,99% des cas, c’est du grand n’importe quoi.

Alors fébrile par les temps qui courent, je nourris l’espoir secret que l’on identifie un certain gène -et que l’on trouve une molécule miracle qui permette de le modifier. Oui, vite, qu’on puisse la distribuer aussi facilement et efficacement que la Notézine, la pilule contre la connerie …

Article précedent

L’hypnotiseur Messmer à Tahiti en novembre

Article suivant

Beachsoccer – Coupe du monde : Raimoana Bennett envoie Tahiti en finale

1 Commentaire

  1. microstring
    6 mai 2017 à 15h45 — Répondre

    La pilule existe déjà Alexandre. Elle se vend sous le manteau aux USA. Elle est surtout consommé par les body-builders…

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Bientôt une pilule miracle qui remplace le sport ! – Edito 05/05/2017