INTERNATIONAL

Boubakeur suggère une "réforme" des "institutions" de l'islam en France

Paris (AFP) – Le recteur de la grande mosquée de Paris (GMP) Dalil Boubakeur souhaite que les musulmans français initient « une certaine réforme dans les institutions » de l’islam en France, au lendemain de l’égorgement d’un prêtre dans son église en Seine-Maritime revendiqué par le groupe Etat islamique.

« Il y a un contresens des valeurs. Nous avons espéré que dans l’avenir, ce serait l’heure pour les musulmans de prendre conscience de ce qui ne va pas dans cette vision mondiale de l’islam et que les musulmans de France soient à l’initiative… à l’initiative d’une formation de nos religieux beaucoup plus attentive, et que de ce fait, un sentiment aussi d’une certaine réforme dans nos institutions soit à l’ordre du jour » a affirmé M. Boubakeur mercredi sur le perron de l’Elysée à l’issue d’une rencontre entre François Hollande et la conférence des représentants des cultes.

Le recteur de la grande mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, à la sortie de l'Elysée, le 27 juillet 2016 à Paris . © AFP

© AFP BERTRAND GUAY
Le recteur de la grande mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, à la sortie de l’Elysée, le 27 juillet 2016 à Paris

Article précedent

Air France: situation calme au premier jour d'une semaine de grève

Article suivant

Le rock victime collatérale de l'éclatement de la Yougoslavie

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Boubakeur suggère une "réforme" des "institutions" de l'islam en France