ACTUS LOCALESSPORTS

Michel Bourez dompte Pipeline

Le surfeur tahitien, Michel Bourez, a remporté lundi à Hawaii la dernière compétition de la saison mondiale de surf ! Sur le spot de Pipeline, le Spartan a passé toute les étapes pour remporter la finale face à l’Américain Kanoa Igarashi.

Le Spartan a passé toutes les étapes en élimant au passage le numéro 1 mondial, John John Florence, en quart de finale. En finale, le surfeur tahitien était opposé à l’Américain, Kanoa Igarashi. Après de longues minutes sans vagues, Michel Bourez s’est élancé le premier. Une initiative qui lui a porté chance puisque le Spartan s’est imposé avec 7,53 points contre seulement 6,17 pour son adversaire. « La pire finale que j’ai connue », a lancé Michel Bourez après la compétition.

Avant cela, le surfeur tahitien s’était joliment débarrassé de l’américain numéro 5 mondial, Kolohe Andino, notamment avec une belle vague notée 8,57 !

Le gros morceau de la journée est pourtant tombé en quarts de finale pour Michel Bourez. Le numéro 1 mondial et champion 2016, John John Florence, avait battu le Tahitien au tour 4. Cette fois-ci, la manche a tourné à l’avantage du Spartan qui a sorti le grand jeu pour s’imposer 17,20 contre 14.

A noter également la superbe manche de repêchage au tour 5 dans laquelle Michel Bourez et Filipe Toledo se sont livrés coups pour coups dans l’un des plus beaux duels de la journée. Le Brésilien signant une vague notée 10, juste avant une vague notée 9,57 de Michel Bourez. Définitivement, cette victoire était écrite !

Article précedent

« C’est énorme pour moi ! »

Article suivant

Douze morts sur un marché Noël de Berlin : ce que l'on sait

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Michel Bourez dompte Pipeline