ACTUS LOCALESSPORTS

Bourez s’incline en quarts de finale de la Vans US Open

Michel Bourez s’est incliné samedi en quarts de finale de la Vans US Open of Surfing, une compétition classée QS 10 000. Le tahitien a bousculé Filipe Toledo sans toutefois prendre l’ascendant sur le Brésilien qui s’est finalement imposé dimanche sur le spot de Huntington Beach en Californie.

Un mois sépare la J-Bay Open de la Billabong Pro, deux épreuves inscrites au calendrier mondial du World Championship Tour (WCT). Alors entre l’Afrique du Sud et Tahiti, Michel Bourez a fait un stop en Californie pour participer à la Vans US Open of Surfing ce weekend. Une compétition classée QS 10 000 qui attire les meilleurs de la planète et tous les professionnels cherchant à grimper au classement pour intégrer le WCT. Le surfeur tahitien n’a pas démérité puisqu’il s’est hissé jusqu’aux quarts de finale où il était opposé au Brésilien Filipe Toledo. Mais si Michel Bourez a su bousculer son adversaire, Filipe Toledo a prouvé une fois de plus qu’il était très à l’aise dans les petites vagues du spot de Huntington Beach. Tellement à l’aise qu’après avoir éliminé le surfeur tahitien (14,20 points contre 12,63), il s’est défait de l’Américain Kanoa Igarashi en demi-finale et de l’Australien Ethan Ewing en finale, s’octroyant ainsi sa deuxième victoire sur la Vans US Open of Surfing.

Article précedent

Broken Back réinvente le mythe grec de Céyx et Alcyone dans le clip "Halcyon Birds".

Article suivant

Des baleines à bosse sur la côte ouest !

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Bourez s’incline en quarts de finale de la Vans US Open