ACTUS LOCALESÉVÉNEMENT

Bun Hay Mean : « Encore mieux que ce que j’espérais »

Tahiti se souviendra du passage de Bun Hay Mean. Pendant 1h30, le public du motu de l’Intercontinental n’a que très peu repris son souffle. A la fin, tous le monde avait le sourire et particulièrement l’humoriste « en surcharge d’amour ».

C’est un motu de l’Intercontinental plein à craquer qui a accueilli jeudi soir l’humoriste Chinois Marrant, pour écouter son histoire : La légende Bun Hay Mean. Pendant plus d’1h30, le public polynésien a pu découvrir l’humour sans filtre de Bun Hay Mean où tous les sujets passent à la moulinette. L’homophobie, le sexisme, la xénophobie, les « hiboux », les clichés, la politique… Rien n’échappe à la vision et au débit extrêmement rapide de Chinois Marrant.

Les propos sont crus, les blagues incisives, mais le message a fait mouche auprès du public local. Puisque finalement, le message de Bun Hay Mean c’est d’accepter tous le monde avec ses différences. D’ailleurs durant la soirée, l’humoriste n’a eu de cesse que de s’adresser aux spectateurs, retenant leurs prénoms pour agrémenter son show avec une véritable complicité. A la fin du spectacle, Bun Hay Mean a fait durer le plaisir en restant sur scène pour répondre aux questions du public avant de se jeter dans la foule ! Après quoi, le comédien a pris le temps de saluer chacun des spectateurs et de se prêter au jeu des selfies. Une attitude naturelle pour Chinois Marrant.

Pour cette première prestation en Polynésie, Bun Hay Mean est sorti comblé de scène. Lui qui voulait vivre une rencontre avec les Polynésiens a été plus que servi. Chinois Marrant quittera le fenua vendredi mais pense déjà à son prochain séjour.

Article précedent

Tous accros à la météo - Edito 23/08/2018

Article suivant

Quand Lizarazu fait la promotion de la Polynésie

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Bun Hay Mean : « Encore mieux que ce que j’espérais »