INTERNATIONAL

C1 dames: les 8es aller devraient être une formalité pour Lyon et le PSG

Paris (AFP) – Le tenant du titre, Lyon, qui reçoit le FC Zürich mercredi (18h15), et le Paris SG, qui joue à 10h jeudi matin chez le BIIK-Kazygurt au Kazakhstan, sont largement favoris de leur 8e de finale aller de Ligue des champions féminine.

Le déplacement des Parisiennes a pourtant un peu l’allure d’un match piège: la programmation matinale du match, d’abord, le long déplacement, ensuite, et surtout la défaite du PSG en 16e aller de la compétition, 3-1 en Norvège contre LSK, appellent à la prudence.

Les Parisiennes avaient néanmoins rectifié le tir au match retour, s’imposant 4-1 au stade Charléty avec un triplé de leur star brésilienne Cristiane. En cas de large succès jeudi au Kazakhstan, l’équipe entraînée par Patrice Lair, demi-finaliste la saison dernière, s’éviterait quand même de traverser une nouvelle zone de turbulences.

Pour les Lyonnaises, tenantes du titre et qui restent sur un magnifique triplé championnat de France, Coupe de France et Ligue des champions, le FC Zürich ne devrait en revanche pas constituer une menace trop significative. En 16es de finale, l’équipe entraînée par Gérard Prêcheur avait passé 10 buts aux Norvégiennes d’Avaldsnes, 5-2 à l’aller, 5-0 au retour.

Programme des clubs français

Mercredi:

(18h15) Lyon – FC Zürich 

Jeudi:

(10h00) BIIK-Kazygurt – Paris SG 

. Calendrier

8e de finale retour: 

16 novembre

(19h00) FC Zürich – Lyon

17 novembre

(19h00) Paris SG – BIIK-Kazygurt 

Tirages au sort des quarts de finale et demi-finales: 25 novembre 

Quarts de finale aller: 22/23 mars 2017

Quarts de finale retour: 29/30 mars 2017 

Demi-finales aller: 22/23 avril 

Demi-finales retour: 29/30 avril 

Finale à Cardiff: 1er juin

La défenseure japonaise de l'OL Saki Kumagai célèbre son penalty de la victoire, le 26 mai 2016 en finale de C1 faced à Wolfsburg à Reggio Emilia. © AFP

© AFP/Archives GIUSEPPE CACACE
La défenseure japonaise de l’OL Saki Kumagai célèbre son penalty de la victoire, le 26 mai 2016 en finale de C1 faced à Wolfsburg à Reggio Emilia

144c8ff2c0bd358e9a3d4f93381d30a64bf2beee-1
Article précedent

Le sol s'est dérobé sous les pieds des supporteurs de Clinton

7b9c256629a3e4aed09a6abb5ae99b6e71726474
Article suivant

Trump, une élection susceptible de rebattre les cartes à six mois de la présidentielle

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

C1 dames: les 8es aller devraient être une formalité pour Lyon et le PSG