ACTUS LOCALESECONOMIE

Cacophonie chez Vodafone

Vendredi dernier, Pacific Mobile Telecom (PMT) publiait une annonce sur le réseau professionnel Linkedin pour rechercher un nouveau « directeur général ». Une information d’abord confirmée lundi par le service de communication de la société, puis immédiatement démentie par l’actuel directeur général, Patrick Moux, hors de lui…

L’annonce assez surprenante publiée vendredi sur Linkedin détaille avec précision le profil recherché pour le poste de directeur général de Vodafone en Polynésie. « Force de proposition », « participation à la définition de la stratégie de l’entreprise et pilotage en étroite collaboration avec votre équipe de direction composée de 7 personnes », « supervision de l’exécution des actions commerciales, opérationnelles et administratives de la société »… Et surtout cette mention finale : « Le poste est à pourvoir de suite ». Oui mais voilà, l’actuel directeur général de Vodafone n’est autre que le fils de l’actionnaire principal de la société, Patrick Moux. Contacté lundi matin, le service de communication de Vodafone a d’abord expliqué que cette annonce datait du départ de l’ancien co-directeur général, Jean-Yves Ollivaud, l’année dernière. Une annonce publiée « à l’international » et « vraisemblablement validée par la direction ». Sauf que Patrick Moux n’était visiblement pas du tout au courant de la démarche. Estomaqué, il a affirmé que ce recrutement n’était absolument pas à l’ordre du jour et qu’il n’était plus question d’une direction bicéphale au sein de Vodafone. Quant à savoir pourquoi l’annonce est ressortie la semaine dernière ?… Mystère.

Vodafone capt

Article précedent

Le Pays aide Wallis à valoriser le uru

Article suivant

Le prix de la vanille exportée retrouve le niveau de 2004

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Cacophonie chez Vodafone