AFPINTERNATIONAL

Cazeneuve: 1.346 personnes en situation irrégulière expulsées depuis Calais depuis janvier

Paris (AFP) – Un total de 1.346 personnes en situation irrégulière ont été « éloignées du territoire national depuis Calais » (Pas-de-Calais) depuis le 1er janvier, a annoncé jeudi le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

Jeudi, « un vol groupé mis en place avec les autorités britanniques a permis d’éloigner 20 personnes en situation irrégulière », portant à 55 le nombre de vols de ce type organisés depuis le 1er janvier au départ de Calais, où un campement de plusieurs milliers de migrants doit être démantelé, a-t-il ajouté dans un communiqué.

« Le prochain démantèlement du campement de la lande à Calais, opération indispensable pour des raisons humanitaires et pour des raisons d’ordre public, permettra la mise à l’abri de personnes en besoin manifeste de protection », a souligné le ministre de l’Intérieur, rappelant que depuis un an, « 5.700 personnes ont été accueillies dans 161 centres d’accueil et d’orientation » (CAO).

Pour préparer ce démantèlement, ainsi que l’ouverture du centre de transit pour migrants prévu mi-octobre à Paris, l’État cherche à créer près de 9.000 places dans ces CAO d’ici à la fin de l’année. Ces centres doivent permettre aux migrants de réfléchir à une demande d’asile, ce qu’ils font à 80%, avait assuré mercredi le ministre de l’Intérieur.

Mais « ceux qui n’ont pas vocation à être accueillis en France, car ne relevant pas du droit d’asile, sont en situation irrégulière » et ils « font l’objet de reconduites hors du territoire », selon Bernard Cazeneuve.

« Par ailleurs, un travail de fond est conduit pour lutter contre ceux qui exploitent les migrants pour les acheminer de façon illégale sur notre territoire » et « 229 filières d’immigration clandestine ont déjà été démantelées cette année à l’échelle du territoire national », a-t-il précisé.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, le27 juillet 2016 . © AFP

© AFP/Archives BERTRAND GUAY
Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, le27 juillet 2016

Article précedent

Sisco: le procès d'une banale altercation "qui aurait pu s'achever sur un drame"

Article suivant

Manifestations contre la Loi travail: 62 interpellations dont 32 gardes à vue en France

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Cazeneuve: 1.346 personnes en situation irrégulière expulsées depuis Calais depuis janvier