ACTUS LOCALESINSOLITETOURISMETRANSPORTS

Ces compagnies aériennes qui proposent des vols… pour nulle part

EVA Air, la compagnie aérienne taiwanaise, propose une « expérience alternative» aux passagers en manque de voyage : un vol qui revient à son point de départ, sur le thème « Hello Kitty ». All Nippon Airways fera la même chose au départ de Tokyo le 22 août prochain. Des vols qui servent également de maintenance pour ces appareils.

Le 8 août marque la fête des pères  à Taiwan et pour fêter ça, EVA Air a eu une idée : un vol de trois heures au départ de Taipei, qui revient à son aéroport de départ. « Le marché du voyage international est suspendu depuis plus de six mois, explique la compagnie. Les demandes des voyageurs qui veulent aller à l’étranger se font plus pressantes. » 

Les passagers prendront l’un des 6 appareils de EVA Air aux couleurs de Hello Kitty,  un Airbus A330. Le petit personnage est présent partout, depuis les cartes d’embarquement jusqu’aux trousses de toilette, en passant par les sacs en papier en cas de nausée. Ils auront aussi le wifi gratuit et les divertissements à bord habituellement réservés aux vols long-courrier. Le menu est élaboré par Motokazu Nakamura, trois étoiles Michelin, avec un choix entre un chirashi (sashimi assorti sur un lit de riz) et un plat de pâtes au bœuf braisé. Pour que les passagers profitent du paysage l’appareil volera à une altitude de 20 000 pieds, plus basse que la normale. Tarif de la promenade : 18 350 Fcfp en classe économique, ou 21 800 Fcfp en business.

Hier, une autre compagnie taiwanaise, Starlux, a effectué un vol similaire, avec le président du conseil d’administration aux commandes d’un A321 Neo. Les places ont été vendues en 5 minutes.

La compagnie japonaise All Nippon Airways fera de même le 22 août, avec son A380 « Flying Honu » (tortue volante) qui dessert habituellement Honolulu. Le thème hawaiien sera donc à l’honneur, avec chemises à fleurs.

Les compagnies aériennes joignent ainsi l’utile à l’agréable, car elles doivent effectuer des vols de maintenance même si le trafic aérien international est quasiment à l’arrêt. Et l’on se prend à imaginer un vol Air Tahiti Nui au-dessus des cinq archipels de la Polynésie …

 

Article précedent

Le 3x3 fait son show à Vaiete

Article suivant

Mareva Georges au secours des familles défavorisées

1 Commentaire

  1. VTuuhia
    9 août 2020 à 0h09 — Répondre

    Un non sens au regard des enjeux climatiques et par rapport à la vulnérabilité des îles, un égoïsme profond, une superficialité de modes de vie qui se désolidarise des objectifs de réduction urgente des gaz à effet de serre

Répondre à VTuuhia Annuler la réponse.

PARTAGER

Ces compagnies aériennes qui proposent des vols… pour nulle part