EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Ces vidéos « satisfaisantes » sur lesquelles on bloque – Edito 14/10/2020

Ce n’est que tout récemment que j’ai compris que les vidéos un poil bizarre que je voyais souvent tourner sur internet étaient en fait l’illustration d’une tendance. On pourrait ainsi les classer comme étant des contenus à visée dite « satisfaisante ».

Voyez-vous, à la base, moi je partais naïvement du principe que si j’avais eu envie de voir de si près les points noirs ou autres excès de sébum puruler du visage d’un inconnu, j’aurais fait un CAP Esthéticienne. Je ne m’attendais sûrement pas il y a quelques années à ce que ça devienne quelque chose que j’allais voir de manière ultra récurrente sur les nouveaux outils de communication, que je le veuille ou non, et pas uniquement pour prouver l’efficacité de tel ou tel patch cosmétique.

Avant il y avait quand même une petite pudeur sur les choses un peu dégeus sur lesquelles on ne pensait même pas à s’étendre en public. Et pourtant aujourd’hui y’a des gens hyper fiers qui vous montrent leur collection de champignons sous leurs ongles de pieds pour prouver la qualité de l’intervention podologique providentielle dont ils ont bénéficié. Soit.

Ensuite viennent des choses qui sont visuellement aux antipodes mais qui sont censées avoir les mêmes fameux effets « satisfaisants ». C’est ainsi que font fureur des compilations de séquences montrant des compresseurs hydrauliques réduire à l’état de cubes de métal des carcasses de voiture, ou autres déchiqueteurs professionnels dans lesquels on teste de lancer toute sorte de choses pour voir ce que ça va faire. Et vous êtes là, hypnotisés par la mâchoire en acier, à guetter dans un suspense digne d’un thriller le moment où elle ne viendra pas à bout de ce qu’on lui lance.

L’Oscar de la série de vidéos la plus à même de vous guider dans les bras de Morphée revenant à ce thaïlandais – je crois – qui dans la terre glaise d’une jungle quelconque parvient à bâtir avec des outils faits maison et une exceptionnelle jugeotte des palaces en argile et autres constructions hallucinantes. Quand tu vois ce que ce type arrive à faire en quelques heures avec deux bouts de bois et de la ficelle, t’as envie de l’importer en urgence et le faire nommer Ministre de l’Equipement …

Bref, je suis persuadé que vous savez de quoi je parle car statistiquement c’est devenu impossible de passer à côté de ce genre de vidéos qui ont donc vocation à nous vider et nous reposer l’esprit. Et comme c’est précisément ce dont j’ai besoin maintenant, je vais vous laisser … voyons voir ce que j’ai en file d’attente … ah … un vieil indou qui fait un poulet tandoori pour 50 personnes à même le sol dans une marmite toute crasseuse … ok, ça ira nettement mieux après ça …

Article précedent

La revue de presque de Nicolas Canteloup d'Europe 1 - L'intégrale du 14/10/2020

Article suivant

Retour de l'état d'urgence sanitaire : bientôt de nouvelles restrictions en Polynésie ?

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Ces vidéos « satisfaisantes » sur lesquelles on bloque – Edito 14/10/2020