EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

C’est officiel, le tabac et l’alcool tuent plus que les drogues illégales – Edito 15/05/2018

Vendredi dernier la célèbre revue « Addiction », qui est publiée depuis 1884 par la Société pour l’Étude des Addictions basée au Royaume Uni, publiait un article dont la presse spécialisée mondiale se fait tout juste les choux gras et qui était intitulé : « L’alcool et le tabac sont de loin la plus grande menace sur la santé humaine de toutes les drogues addictives ».

L’étude a été réalisée par 17 chercheurs, venant de diverses universités d’Australie ou du Royaume-Uni. Pour cela, ils ont recueilli et analysé les données de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour l’année 2015. Il en ressort donc que l’argument utilisé systématiquement par les consommateurs de cannabis qui dénoncent une hypocrisie éhontée et institutionnalisée jusque dans les plus hautes sphères des états, ne peut plus être contestée. Les drogues les plus coûteuses en vies humaines et en santé publique sont celles qui sont légales.

Ainsi, rien qu’en 2015 donc à cause de l’alcool et du tabac l’humanité aurait perdu plus de 250 millions d’années de vie. En fait pour calculer ça les experts ont fait une moyenne des personnes décédées précocement par rapport à l’espérance de vie normale, multiplié par le nombre de décès. Avec un chiffre qui marque comme celui-ci cela permet de se rendre compte avec davantage de malaise encore de l’étendue du gâchis ; et en plus c’est en Europe que la consommation d’alcool et du tabac est la plus importante.

Mais comme il y a ceux qui dénoncent de l’hypocrisie, il y en a d’autres qui la justifient en disant que la situation est ce qu’elle est parce que cela rapporte beaucoup d’argent aux états. Cependant la vérité est tout autre, c’est une idée reçue, en fait avec « plus de 1000 milliards de dollars en frais de santé et en productivité perdue » le tabac coûte beaucoup plus aux autorités que ce qu’il ne rapporte. Pour l’alcool le constat bien que n’étant pas encore aussi limpide, suit la même voie.

J’aimerais quand même vous rappeler ce que je vous écrivais au second semestre 20017 : le Comité national contre le tabagisme avait déposé une plainte contre les 4 principaux cigarettiers, pour « mise en danger délibérée de la personne d’autrui. En cause : la teneur réelle en goudron serait entre deux et dix fois supérieure à celle indiquée sur les paquets et de cinq fois supérieure pour la nicotine. Les filtres micro-perforés soi-disant pour améliorer le goût et la ventilation de la combustion servaient aussi à fausser les tests officiels. C’est totalement aberrant qu’il ait fallut attendre 2017 pour faire une telle découverte, et cela dénote bien la puissance de certains lobbies. Gageons qu’à la lumière des chiffres dont je vous parlais plus haut la prise de conscience s’installe en hauts-lieux afin de s’affranchir du diktat des meurtriers en col blanc.

Article précedent

« Monsieur Pageau était au courant »

Article suivant

Pourquoi le prix des billets d’avion s’est envolé ?

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

C’est officiel, le tabac et l’alcool tuent plus que les drogues illégales – Edito 15/05/2018