ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Code de la route : ce qui change au 1er avril

Attention, au 1er avril, les règles de conduite vont se durcir ©Cédric VALAX

Attention, au 1er avril, les règles de conduite vont se durcir ©Cédric VALAX

La réforme du code de la route entre en vigueur ce 1er avril, une refonte en profondeur pour réduire les accidents de la route au fenua. Albert Solia, ministre des transports avait, le 11 février dernier, présenté les nouvelles dispositions du code de la route. 

Tour d’horizon de ce qui change :

LES EXCÈS DE VITESSE : 

Qui est concerné ? Tout conducteur d’un véhicule à moteur.

Que risque-t-on? Des contraventions qui peuvent aller jusque 180.000 Fcfp dans les cas les plus graves additionnées à des peines complémentaire (voir tableau ci-dessous ) :

Récapitulatif des risques encourus pour un excès de vitesse © Tableau ministère des transports

Récapitulatif des risques encourus pour un excès de vitesse © Tableau ministère des transports

Ces peines sont elles aussi répressives et fermes : suspension du permis de conduire pour trois ans et plus, aucun permis blanc ou de sursis ne sera délivré, prévient la direction des transports. De plus, le contrevenant sera obligé de réaliser un stage de sensibilisation à la sécurité routière, à ses frais. Enfin, le véhicule sera confisqué.

LE TÉLÉPHONE AU VOLANT :

tel-volantQue les personnes bavardes au volant se rassurent, n’est pas concerné par cette mesure l’utilisation d’une oreillette bluetooth ou d’un kit main libre mais bien du « téléphone tenu à la main ». 

Pour ces personnes, qui en font cette usage, elles risquent une amende d’un montant de 16.100 Fcfp, qui peut être majorée à 44.700 Fcpf si elle n’est pas payée dans les 45 jours qui « suit la date figurant sur la contravention ».

LES VITRES TEINTÉES :

Sans doute l’une des dispositions qui fait le plus bondir, les professionnels qui craignent les répercussions pour leurs affaires, mais aussi, les possesseurs de vitres teintées qui devront les faire enlever. Avec cette mesure, le ministère veut rappeler le principe «  de voir et d’être vu » sur la route.

Ci-dessous un tableau précisant les situations dans lesquelles les vitres teintées sont autorisées ou interdites :

Les vitres teintées ne seront plus autorisées à l'avant © ministère des transports

Les vitres teintées ne seront plus autorisées à l’avant © ministère des transports

 Que risque-t-on? Une amende est de 8.100 Fcfp, majorée à 21.450 Fcfp

Cette mesure doit entrer  en vigueur le 1er avril prochain, mais le gouvernement veut donner du temps aux véhicules immatriculés avant le 1er avril 2014 qui ne sont pas encore aux normes. Ces derniers auront donc jusqu’au 1er avril 2015 pour se mettre en conformité avec la loi.

LES APPAREILS DOTÉS D’UN ECRAN EN CONDUISANT

Il est dorénavant interdit d’utiliser tout appareil avec un écran au volant.

Quels appareils sont concernés? smartphones, appareils à écran vidéo ou DVD à l’exception des GPS.

Que risque-t-on ? Une amende 180.000 Fcfp et la confiscation immédiate du matériel.

 

LES DISTANCES DE SÉCURITÉ :           

Qu’est-ce qu’une distance de sécurité ? Elle correspond à la distance parcourue par le véhicule pendant un délai d’au moins deux secondes. En prenant un repère sur le bord de la route, il faut compter deux secondes entre l’instant où la voiture que l’on suit passe devant ce repère et l’instant où son propre véhicule passe devant ce même repère.

Quelques conseils pour réaliser une bonne distance de sécurité selon le ministère des transports ci-dessous :

distance-de-securite

Que risque-t-on ? Le contrevenant risque 8.100 Fcpf d’amende, ou 21.500 Fcpf s’il n’est pas payée dans les 45 jours.

LES INTERSECTIONS : 

Qui est concerné? Tout conducteur d’un véhicule à moteur

intersection

 Que risque-t-on? 16.100 Fcfp d’amende qui peut atteindre 44.700 Fcfp si elle n’est pas payée dans les 45 jours.

LES ÉQUIPEMENTS INDIVIDUELS DE SÉCURITÉ :

Ces nouvelles mesures en faveur de la sécurité routière visent aussi les autres usagers de la route et pas uniquement les automobilistes ou les motards. Enfants, distributeurs de journaux, le gouvernement étend les sanctions. Un récapitulatif dans le tableau ci-dessous :

Tous les usagers de la route sont concernés par cette réforme © ministère des transports

Tous les usagers de la route sont concernés par cette réforme © ministère des transports

 

Article précedent

L’UPLD éjecté de Moorea

Article suivant

Gérard Depardieu "n'est pas un exemple à suivre", selon Catherine Deneuve

7 Commentaires

  1. 31 mars 2014 à 22h41 — Répondre

    Petite question pour les vitres teinté , c'est bien tout les véhicules dont ceux du gouvernement et du président ? non parce qu'il faudrait pas en plus du favoritisme sur les haut placé , tout le monde à la même enseigne …. Mais quand est-il des panneaux illisibles ou mal placé ?

  2. jiemde
    31 mars 2014 à 16h53 — Répondre

    On entend beaucoup dire que le gilet réfléchissant devenait obligatoire pour les conducteurs des 2 roues motorisés … mais je n’en trouve pas trace dans votre article.

    Qu’en est-il au juste ?

  3. 1 avril 2014 à 18h29 — Répondre

    Ces derniers temps, ce sont des alcooliques qui ont tués des enfants sur la route, le gouvernement n'impose pas le port du gilet reflechissant à tous les pietons? Les mecs bourrésn nous verraient peut-être mieux quand on marche sur le bord de la chaussée. Pour les exces de vitesse, bien entendu, les contrôles se feront encore sur les lignes droites dégagées plutot que dans les endroits dangereux et feront rentrer plus de moni dans les caisses. Pour les protections des usagers deux roues, chaussures et manches longues, voilà une bonne decision, mais pourquoi jusque 12 ans seulement ? apres, on risque plus rien? on est plus solide ? Parceque les pieds et mains abimés sur la route, quelque soit l'age, coute bcp d'argent à la CPS comme aux assurances et engendrent parfois des blessures irremediables.

  4. Hirohiti Tematahotoa
    1 avril 2014 à 20h34 — Répondre

    question sur les vitres teintées ? le principe du gouvernement c'est « de voir et d’être vu » sur la route. Si toutefois mes vitres sont teintées et que je n'ai pas envie de payer pour les faire enlever….puis je conduire en baissant mes vitres ? le principe étant de voir et d'être vvu, non ? je souhaiterai avoir une réponse. Merci

  5. Mata
    1 avril 2014 à 12h07 — Répondre

    On voit que le système a besoin d’argent.
    Descendre la RDO côté Papeete en respectant 50 km/h, woua, va y avoir plein de bénéfices … mais pas forcément pour nous. Je met au défi les gendarmes pour respecter cette limitation.
    Mais bon, on a pas le choix paraît il.
    Ce que je Propose c’est une caisse que toutes ces nouvelles contraventions vont remplir pour nous en faire bénéficier directement, nous les Polynésiens.
    Par exemple, avec cette argent encaissé, on referait NOS routes, améliorait NOS parkings, régler NOS factures d’éclairages utiles de la chaussée …
    100% des contraventions Poynésiennes aux bénéfices des Polynésiens et pas un sou de ces nouvelles contraventions qui quitterait notre territoire.
    De cette manière, je serai un peu plus content de payer ces contraventions qui ne sont finalement qu’une nouvelle manière de nous taxer sous couvert de bonnes intentions.
    Demain, à se rythme, on verra bientôt dans un tout autre domaine des rameurs au Hawaikinui avec des Gilets de sauvetage … la honte.
    Bref, pour conclure, Ok pour ces mesures mais l’argent récolté pour les Polynésiens ONLY.

  6. 2 avril 2014 à 4h02 — Répondre

    je vois que l'on peut encore avoir des passagers dans la benne du camion

  7. Jean COZA
    19 avril 2014 à 7h45 — Répondre

    Les cyclistes roulant la nuit sans éclairage à contre sens, est-il prévu d’augmenter les « prunes » ou on continue à ne rien voir.
    Les voitures « cassiopée » est-il prévu quelque chose ?
    Les routes pourries, mal matérialisées, sans éclairage est -il prévu de taxer le gouvernement ?

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Code de la route : ce qui change au 1er avril