ACTUS LOCALESTOURISME

Comment accueillir les touristes américains ?

Jeudi matin arriveront les premiers touristes américains post covid-19, directement de Los Angeles. Avec plus de 3 millions de cas et des mesures de confinement et de distanciation sociale qui font encore polémique, comment faut-il appréhender l’arrivée de ces touristes, encore refoulés dans de nombreux pays ?

Jeudi dernier, le haut-commissaire Dominique Sorain annonçait avoir demandé à la France d’autoriser la Polynésie française à ouvrir ses frontières aux résidents américains. En effet, depuis la mi-mars, les Américains sont interdits de sol européen, et par conséquent polynésien aussi. Et pour l’heure, seuls une vingtaine de pays tels que la Croatie, l’Irlande, la Turquie ou encore les Émirats arabes unis et les îles de Caraïbes ont ouverts leurs frontières aux Américains.

Dans un souci de relance économique, cette interdiction a été levée au fenua qui accueillera dès jeudi matin, via un vol Air Tahiti Nui, ses premiers voyageurs américains en provenance de Los Angeles. Bien sûr, ils devront se soumettre à un test de dépistage 3 jours avant leur embarquement puis 4 jours après leur arrivée. Mais le timing semble plutôt serré si l’on prend en compte les chiffres de la durée moyenne de séjour des touristes nord-américains l’année dernière : 10,4 jours. Pour le consul des États-Unis en Polynésie, Christopher Kozely, les touristes américains ont bien conscience de ces obligations.

Les États-Unis sont à présent « l’épicentre de la pandémie », selon l’OMS

À prendre également en compte, les récents chiffres de l’épidémie aux USA, qui battent tous les records : 3 301 820 cas pour 135 171 décès. Rien que dimanche, on dénombrait 59 747 nouvelles contaminations en 24 heures. Pour l’OMS, les États-Unis sont à présent « l’épicentre de la pandémie ». Il faut dire que les mesures de confinement et de distanciation sociale font débat dans les différents états. Et le port du masque est devenu un symbole politique opposant les démocrates et les républicains, à quelques mois de la présidentielle. Le président Donald Trump lui-même ne s’est résigné que très récemment à porter un masque. Peut-on donc être sûr que les touristes américains respecteront les mesures imposées en Polynésie ? Là encore, le consul des Etats-Unis n’a aucun doute sur la question.

Si l’on ne sait pas encore combien d’Américains profiteront de l’ouverture de nos frontières, Christopher Cozely indique recevoir de nombreuses demandes d’agences de voyages et de jet privés, « qui désirent aller dans un endroit qui semble bien être protégé de cette pandémie ».

La semaine dernière, Tahiti Tourisme a d’ailleurs publié une vidéo d’information à l’attention des voyageurs étrangers sur les bons gestes à avoir en vacances dans nos îles.

Article précedent

Journal de 12:00, le 13/07/2020

Article suivant

Danse avec Vaimalama ?

2 Commentaires

  1. Steeve Walu
    13 juillet 2020 à 15h45 — Répondre

    Attendez 14 jours après l’arrivée des Américains pour les premiers cas de Covid à émerger.Il est impossible de garantir que 100% de tous les visiteurs vont compléter le test. En janvier, il y a eu un cas de covid dans le monde. Il y en a maintenant 10 millions. Nous n’avons besoin que d’un seul cas de covid pour infecter tout le pays. Monsieur le Haut-Commissaire, vous savez ce que vous faites !

  2. romain
    13 juillet 2020 à 21h14 — Répondre

    c est dingue quand meme de prendre un tel risque sanitaire , si ca passe mal ca va etre chaud pour nos autorites de l etat et du pays !

Répondre à romain Annuler la réponse.

PARTAGER

Comment accueillir les touristes américains ?