AFPINTERNATIONAL

Corticoïdes au Racing 92 : Dan Carter et les autres "lavés de tout soupçon"

Barcelone (AFP) – Les joueurs du Racing 92 Dan Carter, Joe Rokocoko et Juan Imhoff ont été « lavés de tout soupçon » concernant la présence de traces de corticoïdes dans leurs urines à l’issue de la finale du Top 14 remportée face à Toulon en juin, a annoncé le club mardi.

Les trois joueurs avaient été auditionnés par la commission de lutte contre le dopage de la Fédération française de rugby (FFR). « Comme nous l’avons toujours affirmé, Dan Carter, Joe Rokocoko, Juan Imhoff et Sylvain Blanchard le médecin du club n’ont donc pas commis la moindre infraction aux règlements, pas la moindre entorse à l’éthique », explique le club dans un communiqué.

Dan Carter avec le Bouclier de Brennus après la finale du Top 14 Racing 92-Toulon, le 24 juin 2016 au Camp Nou de Barcelone. © AFP

© AFP/Archives DAMIEN MEYER
Dan Carter avec le Bouclier de Brennus après la finale du Top 14 Racing 92-Toulon, le 24 juin 2016 au Camp Nou de Barcelone

ac4d1f0728143bdee01751f381b253860126e68f-1
Article précedent

A Gand,"L'Adoration de l'Agneau mystique" surprend encore

e4726d046cdeba3ecf6181da5346789b13a5d45b-1
Article suivant

Violences contre enseignants: la ministre pousse à déposer plainte

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Corticoïdes au Racing 92 : Dan Carter et les autres "lavés de tout soupçon"