ACTUS LOCALESJUSTICE

Cyril Tetuanui au cœur d’une enquête pour corruption

L’information a été révélée vendredi matin par nos confrères de La Dépêche. Le maire de Tumaraa et président du Syndicat pour la promotion des communes (SPC), Cyril Tetuanui, a été placé en garde à vue cette semaine à la Section de recherches de la gendarmerie dans le cadre d’une enquête portant sur un « pacte de corruption » avec un commerçant de Raiatea actuellement sous les verrous.

Cyril Tetuanui de nouveau rattrapé par la justice ! Le président du Syndicat pour la promotion des communes (SPC) et maire de Tumaraa a été placé en garde à vue cette semaine auprès de la Section de recherche de la gendarmerie dans le cadre d’une enquête ouverte pour trafic d’influence et prise illégale d’intérêts. Nos confrères de La Dépêche révèlent que l’enquête porte des soupçons de « pacte de corruption » passé entre l’élu et un commerçant de Raiatea aujourd’hui écroué pour trafic de stupéfiants. L’épouse de Cyril Tetuanui, la sénatrice Lana Tetuanui, a également été auditionnée mais en tant que simple témoin. Aucune charge n’a été retenue à son encontre. Selon nos informations, l’enquête s’oriente davantage vers une convocation du maire de Tumaraa et du commerçant directement devant le tribunal correctionnel, plutôt que vers l’ouverture d’une information judiciaire.

La carrière politique de Cyril Tetuanui en sursis

La question de l’avenir de la carrière politique du maire de Tumaraa se pose évidemment. Cyril Tetuanui a été condamné à un an d’inéligibilité en 2012 pour trafic d’influence. Peine qui n’a jamais été appliquée suite à un problème administratif de transmission de la condamnation. L’élu est également toujours poursuivi dans une autre affaire de « favoritisme » à la mairie de Tumaraa. Ce troisième dossier pourrait donc coûter très cher au poids lourd politique des Raromatai.

4.CANCER-HOROSCOPE
Article précedent

Tatauroscope du samedi 01 octobre 2016

© Cédric Valax
Article suivant

Marcel Tuihani en garde à vue

4 Commentaires

  1. tupai
    1 octobre 2016 à 9h19 — Répondre

    Cyril Tatuanui, un vilain coco ! bien fait !

  2. Pseudo Tiare
    1 octobre 2016 à 17h11 — Répondre

    Il serait temps que nos jeunes diplômés (sans appartenance politique) prennent la place de tous ces vieux qui ont X fois retourné leur veste pour les résultats que l’on connait. Leur adage : -« je me sers grassement plutôt que de servir ma population ». On piétine dans la choucroute et les choses ne sont pas prêtes de changer.

  3. simone grand
    2 octobre 2016 à 10h37 — Répondre

    l’honnêteté n’a rien à voir avec les diplômes, il n’est qu’à observer le cas Cahuzac. L’argent fait parfois perdre la tête.

  4. Pseudo Tiare
    2 octobre 2016 à 16h47 — Répondre

    Mea -culpa Simone, tu as entièrement raison: « l’honnêteté n’a rien à voir avec les diplômes ».

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Cyril Tetuanui au cœur d’une enquête pour corruption