INTERNATIONAL

Dakar: Loeb s'impose à l'issue d'une spéciale raccourcie

Oruro (Bolivie) (AFP) – Sébastien Loeb a remporté vendredi sa deuxième victoire dans le Dakar-2017, à l’issue d’une 5e étape raccourcie en raison des intempéries ayant rendu le terrain impraticable entre Tupiza et Oruro, en Bolivie.

Le pilote Peugeot a rejoint l’arrivée de la première partie de spéciale, où la course a été arrêtée, en 2 h 24 min 03 sec. Il devance l’Espagnol Nani Roma de 44 sec et son coéquipier Stéphane Peterhansel d’1 min 31 sec. Loeb, qui avait déjà remporté la deuxième étape mardi, est 2e au classement général, à 1 min 09 de Peterhansel. 

Il s’agit de la 6e victoire d’étape dans le Dakar pour l’Alsacien, après quatre succès à l’occasion de sa première participation en 2016.

Originellement, cette 5e étape devait relier Tupiza à Oruro sur 692 kms, dont 447 km chronométrés. Il restait un peu plus de 470 kms à parcourir lorsque la décision a été prise d’annuler la deuxième partie de la spéciale.

Selon les organisateurs, la piste est « devenue impraticable suite aux mauvaises conditions météos qui règnent sur la route d’Oruro ».

La Peugeot du Français Sébastien Loeb lors de la 4e étape du Dakar, entre San Salvador de Jujuy en Argentine et Tupiza en Bolivie, le 5 janver 2017. © AFP

© AFP FRANCK FIFE
La Peugeot du Français Sébastien Loeb lors de la 4e étape du Dakar, entre San Salvador de Jujuy en Argentine et Tupiza en Bolivie, le 5 janver 2017

Article précedent

Hollande: un budget de la Défense à 2% d'ici 5 ans

Article suivant

Déradicalisation: le rôle des "repentis" du jihad en balance

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Dakar: Loeb s'impose à l'issue d'une spéciale raccourcie