INTERNATIONAL

Déjà plus de 200 km de bouchons pour le premier week-end de départs

Grenoble (AFP) – Le trafic était très dense samedi matin, une journée classée rouge dans le sens des départs pour le premier grand week-end des vacances, avec déjà plus de 200 kilomètres de bouchons recensés sur la France.

A 10H00, on dénombrait 211 km de bouchons sur l’ensemble du territoire hexagonal, a indiqué à l’AFP un porte-parole de Bison Futé, le service public d’information routière.

Les principales difficultés étaient localisées sur l’A7 en direction de Marseille, avec 94 km de bouchons autour de Valence. Des ralentissements étaient aussi recensés sur l’A10 vers Bordeaux, sur l’A9 près de Montpellier ou sur l’A52 près de Marseille.

Les conditions de circulation devraient se dégrader jusqu’à 13H00, qui marque traditionnellement le pic de bouchons les samedis de départs en vacances. L’an dernier à la même époque, on avait comptabilisé jusqu’à 608 km de bouchons au plus fort du trafic.

Vendredi, un premier pic a été atteint à 17H45 avec 569 km de bouchons au niveau national, dont 320 km en région parisienne.

Samedi, la circulation sera dense sur les routes en direction du Sud ou des régions côtières. D’autant que les vacanciers français ne seront pas seuls à prendre la route, les Belges et une partie des Néerlandais étant eux aussi en congés.

D’importantes difficultés sont attendues sur les itinéraires en direction de l’Espagne (notamment à Bordeaux) et de la Méditerranée (sur les autoroutes du Sud, Lyon…).

Bison Futé, qui est désormais disponible via une application mobile gratuite, conseille d’éviter les autoroutes du sud de la France (A7, A8, A9) de 09H00 à 15H00 et la traversée de Lyon et la vallée du Rhône de 09H00 à 18H00.

Les automobilistes devront donc s’armer de patience et penser à bien s’hydrater au cours de cette journée très ensoleillée et chaude sur l’ensemble du pays. Les températures devraient en effet atteindre 29 à 33 degrés sur le Sud-ouest, 32 à 34 degrés sur les régions méditerranéennes, voire 36/37 vers la basse vallée du Rhône, selon Météo France.

La journée de dimanche est classée orange dans le sens des départs en Ile-de-France. Et le week-end est classé vert dans le sens des retours.

Ces grands déplacements s’effectueront sous haute surveillance. « Près de 14.000 policiers » sont déployés cet été pour faire baisser « la mortalité sur les routes », a annoncé le ministre de l’Intérieur vendredi.

Sur le premier semestre, le nombre de morts a encore augmenté de 1,9% (1.569 tués) par rapport à la période correspondante de l’année dernière, après avoir crû en 2014 et 2015.

La SNCF attend 1,2 million de passagers dans les gares durant le week-end, pour lesquels elle a prévu de déployer 3.000 trains. 

Les prochains grands départs sont attendus le 14 juillet et durant le traditionnel chassé-croisé entre le mois de juillet et le mois d’août, le week-end des 30 et 31 juillet.

Un gendarme le 8 juillet 2016 à l'entrée de l'A6 à Fleury-en-Bière . © AFP

© AFP DOMINIQUE FAGET
Un gendarme le 8 juillet 2016 à l’entrée de l’A6 à Fleury-en-Bière

Article précedent

A Mexico, un sifflet pour faire fuir le harcèlement sexuel

Article suivant

NBA: à New York, retour rêvé à la case départ pour Noah

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Déjà plus de 200 km de bouchons pour le premier week-end de départs