ACTUS LOCALESSANTÉ

Dengue, Zika : 30 000 cas, que doit-on craindre ?

Dengue, Zika : que doit-on craindre de ces épidémies ? ©DR

Dengue, Zika : que doit-on craindre de ces épidémies ? ©DR

Plus de 1 000 cas de dengue, 2 000 pour le Zika. Ces chiffres sont ceux déclarés au Bureau de veille sanitaire qui pourtant estime le nombre de personnes atteintes à 10 000 pour la dengue et le double pour le Zika.

Face à l’ampleur de ces épidémies, le Bureau de veille sanitaire s’inquiète des complications que pourraient entrainer la coexistence de ces virus. De leur côté, les services de neurologie et de réanimation du CHPF ont rapportés récemment plusieurs cas de méningites et autres complications neurologiques, dans des proportions inhabituelles.

Écoutez les précisions du docteur Henri-Pierre Mallet, responsable du Bureau de veille sanitaire à la Direction de la santé.

Inutile de paniquer pour autant, ces infections restent dans la très grande majorité des cas sans conséquence pour les patients. Reste que contracter dengue et Zika n’est pas forcément anodin. Henri-Pierre Mallet nous explique la bonne conduite à adopter en cas de contamination.

Restez donc vigilant. Dengue et Zika ont le même vecteur de transmission, les moustiques. Le meilleur moyens d’éviter la propagation de l’épidémie est donc de lutter contre leurs gîtes et de se protéger des leurs piqures.

Article précedent

La vallée de la Ahonu retrouve ses propriétaires

Article suivant

Salade de vermicelles

2 Commentaires

  1. 4 décembre 2013 à 16h01 — Répondre

    ça pique!

    • Marco
      4 décembre 2013 à 21h02 — Répondre

      Comment est ce que cette épidémie de zyka est elle arrivée sur territoire, de quel pays est elle originaire. Après les compétitions de beach soccer, on observe le développement rapide de cette épidémie. Le gouvernement devrait prendre les devants car les compétitions internationales de pétanques en 2014 approche, et une nouvelle épidémie va être observé sans doute ( Chikungunia ,…)

Laisser un commentaire

PARTAGER

Dengue, Zika : 30 000 cas, que doit-on craindre ?