ACTUS LOCALESSPORTS

Depuis Arue, la mère de Billy Besson « fière » de son fils

Besson-Riou2

Billy Besson et sa partenaire Marie Riou ont terminé mardi à la 6ème place de la finale olympique de Nacra 17. Au yacht club de Arue, où le navigateur d’origine tahitienne a fait ses premières armes, c’est la fierté qui l’emporte sur la déception. Le courage de Billy Besson qui a concouru malgré une hernie discale fait l’admiration de tous à commencer par sa mère.

Le miracle n’aura finalement pas eu lieu mardi dans la baie de Rio où se jouait la finale olympique de Nacra 17. Le multicoque mené par le tahitien Billy Besson et sa partenaire Marie Riou s’est classé à la 6ème place du classement général loin derrière l’Argentine qui remporte l’or, l’Australie et l’Autriche qui complètent le podium. Pour autant la performance du duo Besson/Riou, quadruple détenteur du titre mondial, est remarquable. Et s’il y avait une médaille du courage c’est probablement à Billy Besson qu’elle serait attribuée. Handicapé par une hernie discale juste avant les jeux, le tahitien n’a rien lâché et s’est même adjugé deux victoires et une seconde place dans les régates qualificatives. Alors au yacht club de Arue où Billy Besson a fait ses premières armes et où sa mère gère le snack-station service, c’est la fierté qui l’emporte sur la déception. Leina Caspar est une mère certes attristée de voir que les efforts de son fils n’ont pas été récompensés mais elle admire sa combativité.

© Cédric Valax

C’est maintenant l’heure du repos pour Billy Besson qui annonce sur sa page Facebook qu’il fait l’objet d’un rapatriement sanitaire vers Paris avec une possible hospitalisation. Billy Besson qui s’apprête également à vivre une toute autre aventure puisqu’il sera papa le moins prochain.

Article précedent

29 679 élèves ont fait leur rentrée

Article suivant

Premières amendes pour les porteuses de burkini

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Depuis Arue, la mère de Billy Besson « fière » de son fils