EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Depuis quand tous les blancs doivent-ils porter l’héritage du nucléaire ? – Edito 05/06/2019

Lundi sur le répondeur de Radio 1 j’entendais une dame qui, excédée, nous avait laissé un message car elle n’en pouvait plus de se prendre dans la figure, chez elle, les fumées du dépotoir de Mumuvai. Elle invitait le maire de Faa’a à prendre ses responsabilités et à faire quelque chose car la situation semble durer depuis bien longtemps déjà. Je dirais que le réflexe d’une personne normale, équilibrée, serait face à ce désarroi de compatir avec l’administrée en question eu égard aux gênes manifestement anormales qu’elle subit. Car les fumées ne sont pas à têtes chercheuses, et fatalement elles ne la visent pas qu’elle en particulier. Des centaines d’autres familles doivent être dans la même situation en fonction de la portée des vents.

Pourtant, nouveau message hier sur notre répondeur. Celui d’un monsieur qui souhaitait lui répondre. Celui-ci en insistant sur le fait qu’elle était une popaa lui faisait remarquer que les polynésiens eux avaient à subir les effets de la bombe bien plus polluants pour des siècles encore. En gros, elle ferait mieux de la fermer, elle n’a pas à la ramener. Quand on entend ça sur la radio dans laquelle vous bossez y’a de quoi rester scotché. A la détresse d’une femme, sans même à mon niveau n’avoir pensé à relever quelle pouvait bien être son origine ethnique, on lui demande d’assumer un héritage qui en rien n’est le sien.

Comment à notre époque, avec les médias et la connaissance à portée de clics une telle mentalité nauséabonde, opportuniste et raciste est-elle encore susceptible d’avoir pignon sur rue au Fenua ? Surtout qu’à écouter le monsieur en question dans son élocution il ne fait aucun doute que nous ayons à faire à une personne lettrée. Comment est-elle susceptible d’insulter à la fois sa propre intelligence et celle de la collectivité en faisant de tels raccourcis ?

Faut-il s’adonner ici à un cours d’histoire pour rappeler quelle était la couleur de peau et les origines de ceux qui aussi ont trahi le peuple depuis des décennies en étant complice du mensonge ? Faut-il s’attarder sur le pédigrée de la personne qui encore dernièrement s’illustre dans l’actualité en votant un fameux amendement que ses congénères qualifient de « scélérat » ?

Toutes les ethnies et tous les peuples ont leur lot de brebis galeuses ou d’énergumènes qui nous font honte mais en aucun cas l’ensemble de ses membres n’en ont à porter le fardeau. Va-t-on reprocher à nos touristes allemands ou japonais les atrocités du 3ème Reich ou de leur régime ultranationaliste de l’époque ? Doit-on regarder en chien de faïence tous les cathos à cause des croisades ou de l’inquisition ?

Débattre avec de vrais arguments c’est bien mieux que de se ranger du côté de la facilité en tentant de noyer le poisson. Parce que certains ont fait péter des bombes on devrait excuser l’inconséquence des autres parce que c’est censé être moins grave ? Chère Madame je compatis avec vous, cette fumée dont vous vous plaignez sert manifestement d’écran à ceux qui se complaisent dans la victimisation pour faire oublier leurs errements.

Article précedent

Les zones "rouge clair" de Punaauia annulées par la cour administrative d'appel de Paris

Article suivant

Les candidats du Meilleur Pâtissier à Tahiti

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Depuis quand tous les blancs doivent-ils porter l’héritage du nucléaire ? – Edito 05/06/2019