INTERNATIONAL

Des associations s'opposent en justice au démantèlement de la "Jungle" de Calais (avocat)

Lille (AFP) – Onze associations ont saisi mercredi en référé le tribunal administratif de Lille pour s’opposer au démantèlement programmé de la « Jungle » de Calais, a-t-on appris auprès de leur avocate.

« Nous avons saisi le tribunal administratif de Lille, car en l’état, cette mesure d’évacuation constitue une atteinte aux droits fondamentaux des exilés », a déclaré à l’AFP Me Julie Bonnier, défendant les intérêts de 11 associations, parmi lesquelles Emmaüs, le Secours catholique, l’Auberge des migrants. La date de la fermeture de la « Jungle » n’a pas été communiquée par les autorités. 

La "Jungle" de Calais, le 12 octobre 2016. © AFP

© AFP PHILIPPE HUGUEN
La « Jungle » de Calais, le 12 octobre 2016

c43d9db459120c28509adb7ff2f866fb2572db2a
Article précedent

Des soldats kurdes et français victimes d'un drone piégé de l'EI

© DR
Article suivant

Bernard Hinault parrain de la Ronde Tahitienne 2017

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Des associations s'opposent en justice au démantèlement de la "Jungle" de Calais (avocat)