ACTUS LOCALESSOCIAL

Des boîtes de conserve qui rapportent gros au centre Papa Nui

© Radio 1

La deuxième édition du « fa’a’apu du cœur » a permis de récolter 381 340 Fcfp pour le potager du centre d’accueil pour trisomique et déficients mentaux Papa Nui.

La Brasserie du Pacifique (Brapac), qui commercialise les produits d’aucy en Polynésie française, a remis mardi midi un chèque de 381 340 Fcfp à l’association Fare Heimanava qui gère le centre d’accueil de trisomiques et déficients mentaux Papa Nui. C’est en fait la deuxième édition de l’opération « Le fa’a’apu du coeur » pour laquelle la marque d’aucy s’engage chaque année à reverser 20 Fcfp à l’association pour chaque boîte de conserve de légumes vendue entre le 25 avril et le 25 mai. Une somme qui sera investie dans le potager du centre Papa Nui, comme l’explique le responsable éducatif et référent initiation professionnelle du centre, François Quiquet.

Ce don est une somme non négligeable pour le potager de Papa Nui. Il représente quatre fois la part des subventions allouée au jardin du centre d’accueil.

Chaque année le centre organise une vente de plantes aromatiques cultivées par les enfants dans le potager. Le fruit de leur travail est ainsi récompensé. La somme recueillie lors de cette vente est ensuite utilisée pour une sortie cohésion au cinéma ou aux roulottes.

Le centre qui accueille aujourd’hui 38 enfants pour une capacité de 24 places espère bien grandir dans un futur proche. Stéphane Marandin, le directeur, a bon espoir de voir un centre d’une capacité de 50 places pouvant accueillir des adultes se construire non loin de l’actuel centre. Un groupe de réflexion travaille actuellement sur le dossier.

Article précedent

Le répondeur de 7h30, le 19/06/2018

Article suivant

Etre belle et se taire ne suffit plus - Edito 19/06/2018

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Des boîtes de conserve qui rapportent gros au centre Papa Nui