EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Des hordes de clients se ruent pour acheter des robots de cuisine discount – Edito 14/06/2019

Je ne sais pas si vous en avez entendu parler mais il s’est passé quelque chose d’assez étrange en métropole pas plus tard que la semaine dernière dans le domaine de la grande distribution.

Des queues interminables se sont formées devant des dizaines de magasins discount de l’enseigne LIDL à l’occasion de la sortie d’un robot de cuisine. J’ai eu un peu du mal à y croire, je pensais que c’était réservé aux fans de smarphones dernier cri. Mais c’était bien vrai. Ainsi sortait une version à bas prix du soi-disant équivalent du fameux « Thermomix ». Ce dernier en métropole coûte plus de 140 000 Fcp et la version de LIDL s’affichait à environ 45 000 Fcp

Soit, il y avait une sacrée économie à réaliser même si entre nous il y a peu de chance qu’à ce tarif là on parvienne à égaler la robustesse de la version premium.

Mais cela veut-il dire que des milliers de français étaient frustrés de ne pas pouvoir laisser s’exprimer leur talent culinaire juste à cause d’un prix inaccessible ? En jouant les pathos on pourrait presque le penser, mais ne soyons pas naïfs.

Alors que l’enseigne discount n’a pas dépensé un franc de pub, ou si peu par rapport aux résultats commerciaux, c’est en fait une frénésie de consommation qui s’est emparée des foules grâce aux réseaux sociaux et au bouche à oreille. Le besoin s’est créé de toute pièce. Je mets ma main à couper que pour une majorité d’acheteurs après une ou deux utilisations le robot prendra la poussière sur une étagère.

De plus on apprenait hier que des petits malins s’étaient amusés à le démonter de toutes pièces pour voir comment il était à l’intérieur, et ô surprise, en fait la machine est animée par une tablette android premier prix démembrée, et comble de l’étrange, un microphone déporté a été découvert.

De là à céder à la paranoïa il n’y a qu’un pas, car si aucune fonction logicielle actuellement incluse dans l’appareil ne l’exploite pour le moment, vu que les recettes qui s’affichent sur son écran sont piochées dans une base de données grâce à une connexion wifi, on n’est jamais trop prudent si une mise à jour à distance se faisait en transparence un jour.

« Dis-moi ce que tu achètes je te dirai qui tu es. » L’adage de notre société de surconsommation a encore de beaux jours devant lui, et au Fenua aux moindres ventes flash ou autre black Fridays on se rend bien compte que c’est kif kif.

Article précedent

Le calendrier des Jeux officialisé

Article suivant

Beach Soccer – Coupe des Nations : Une seule équipe se qualifiera pour le Mondial

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Des hordes de clients se ruent pour acheter des robots de cuisine discount – Edito 14/06/2019