INTERNATIONAL

Deutsche Bank ne devra finalement payer que 5,4 milliards de dollars

New York (AFP) – Deutsche Bank est proche d’un accord avec les autorités américaines sur le paiement d’une amende de 5,4 milliards de dollars pour solder un litige immobilier remontant à la crise financière, a indiqué à l’AFP vendredi une source proche du dossier.

Le département américain de la Justice (DoJ) demandait initialement 14 milliards de dollars à la première banque allemande, ce qui avait accéléré la chute de son titre en Bourse et provoqué un regain d’inquiétudes sur le secteur bancaire européen. 

Un accord pourrait être annoncé dans les prochains jours, a ajouté la source sous couvert d’anonymat. Rien n’est attendu ce week-end, a ajouté la source, prévenant que rien n’était définitif et que le montant pourrait encore évoluer.

Une facture à 5,4 milliards de dollars serait en phase avec les 5,5 milliards mis de côté par Deutsche Bank pour résoudre ce contentieux.

Contactés par l’AFP, le DoJ et Deutsche Bank se sont refusés à tout commentaire.

A Wall Street, les actions Deutsche Bank s’envolaient de 12,14% à 17,87 dollars vers 15H20 GMT, entraînant dans leur sillage les valeurs bancaires, les investisseurs semblant soulagés par cette possible réduction substantielle de l’amende.

JPMorgan Chase prenait 1,68% à 66,75 dollars, Goldman Sachs 1,78% à 161,78 dollars, Citigroup 2,91% à 47,13 dollars, Bank of America 2,70% à 15,57 dollars et Morgan Stanley 2,78% à 31,90 dollars.

Le titre de Deutsche Bank bondit de plus de 7% à la Bourse de Francfort. © AFP

© AFP/Archives TOBIAS SCHWARZ
Le titre de Deutsche Bank bondit de plus de 7% à la Bourse de Francfort

a7f67513594561e6c511e94ccddba8fcccabb45e
Article précedent

Ligue 1: Rennes-Guingamp, un derby pour le top 10

b5d83b1856df885315be145cfa8c891303ea4f20-1
Article suivant

Climat: les 28 ouvrent la voie à une ratification "historique" de l'accord de Paris par l'UE

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Deutsche Bank ne devra finalement payer que 5,4 milliards de dollars