ACTUS LOCALESSOCIAL

Deuxième jour de grève à Europ Assistance Océanie

Depuis mercredi matin, plus d’un tiers des employés d’Europ Assistance Océanie est en grève. La CSIP a présenté, hier, ses revendications à la direction, qui a répondu ce matin avec des contre-propositions. Les deux parties se rencontrent à nouveau cet après-midi.

Selon les syndicats, douze salariés sur la trentaine que compte l’entreprise Europ Assistance Océanie étaient en grève jeudi pour le deuxième jour consécutif. La Confédération des syndicats indépendants de Polynésie (CSIP) réclame notamment une revalorisation des salaires pour l’exercice 2017, le paiement des heures supplémentaires et des astreintes, et la mise en place d’un 13e mois pour tous les salariés. « Sur nos 14 revendications, on n’est tombé d’accord que sur 3 points, le reste, on va en discuter cet après-midi », rapporte Eugène Sommers, du syndicat. Il est question, notamment, d’augmenter les salaires de 2% avec un surplus de 0,5% pour les salariés qui touchent moins de 180 000 Fcfp par mois. En attendant que la direction et le syndicat tombent d’accord, Eugène Sommers assure que la grève n’a pas de conséquence pour les malades qui doivent être transportés par Europ Assistance Océanie.

Article précedent

Du nouveau dans la disparition de Louis-Noël Renou

Article suivant

Le Tahoeraa perd sa commission... à l'unanimité

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Deuxième jour de grève à Europ Assistance Océanie